Sélectionner une page

NXP cède son activité circuits standards à la Chine pour 2,75 milliards de dollars

NXP cède son activité circuits standards à la Chine pour 2,75 milliards de dollars

La rumeur courrait depuis le printemps : elle a été officialisée ce matin. Le fabricant de semiconducteurs néerlandais NXP Semiconductors annonce la vente de sa division produits standards à un consortium d’investisseurs chinois composé de Beijing Jianguang Asset Management (“JAC Capital”) et de Wise Road Capital. Cette activité a représenté un chiffre d’affaires de 1,24 milliard de dollars en 2015, en baisse de 3% par rapport à 2014. Le montant de la transaction, qui doit être finalisée d’ici au 1er trimestre 2017, atteint 2,75 milliards de dollars.

Nexperia-140616La division produits standards de NXP sera rebaptisée Nexperia. Elle fournit des discrets, des circuits logiques et des semiconducteurs de puissance en technologie PowerMOS pour l’automobile, l’industriel, l’informatique, le grand public et les produits wearables. Nexperia conservera son siège à Nimègue, aux Pays-Bas.

L’équipe de direction de la division produits standards de NXP, emmenée par Frans Scheper, ainsi que ses 11 000 salariés seront transférés chez Nexperia. Les usines de front end de Manchester, en Grande-Bretagne et de Hambourg, en Allemagne, ainsi que des unités d’assemblage et de test en Chine, en Malaisie et aux Philippines seront également transférées, de même que le fabricant d’équipements ITEC et tous les brevets et la propriété intellectuelle afférant à la division.

Pour NXP, cette cession lui permet de se concentrer sur les produits HPMS (circuits mixtes hautes performances), des circuits « différentiants » à plus forte marge et plus en phase avec sa stratégie de délivrer des « circuits de connectivité sécurisés pour un monde plus intelligent ». Par comparaison, les ventes annuelles de produits HPMS de NXP ont progressé de 12% en 2015, à 4720 M$, contre  1,24 milliard de dollars pour le futur Nexperia. Au premier trimestre 2016, la marge d’exploitation de la branche HPMS atteignait 32,5%, contre seulement 21,5% pour le segment produits standards.

NXP-140616

L’investisseur chinois JAC Capital n’est pas un inconnu pour NXP : le groupe néerlandais lui avait déjà cédé son activité puissance RF pour 1,8 milliard pour pouvoir être autorisé à racheter Freescale. Cette activité employait 2000 personnes dans le monde, principalement dans les amplificateurs de puissance pour stations de base (voir notre article).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This