Sélectionner une page

Pas de trêve dans les fusions-acquisitions après la folle année 2015

L’année 2015 restera marquée dans l’histoire de l’industrie des semiconducteurs comme celle des records en matière de fusions-acquisitions, sans compter les grands regroupements qui ont émaillé l’année dans les composants passifs et les télécoms. La finalisation fin décembre de plusieurs grands rachats et la remise en cause de plusieurs accords de fusion par le dépôt d’offres non sollicités émanant généralement d’acteurs chinois nous fournissent l’occasion de faire le point sur les dossiers en cours et de dresser un récapitulatif de 2015, avant de reprendre demain le rythme de l’actualité quotidienne. En vous souhaitant à tous une très bonne année 2016.

GreathappyTsinghua Unigroup et plus généralement la Chine n’auront finalement pas été les grands prédateurs de 2015 qu’ils auraient aimé être, car au final leurs velléités de rachats n’auront pas été couronnées de beaucoup de succès. Tsinghua Unigroup n’a pas réussi à mettre la main sur le fabricant de mémoires américain Micron Technology et ses autres tentatives (prises de participation dans Western Digital, les sociétés taïwanaises d’assemblage et de test de semiconducteurs PTI, SPIL, ChipMos) sont encore loin d’être finalisées. Seuls ISSI et Omnivision sont finalement tombées aux mains des Chinois. Mais nul doute que la Chine reviendra cette année à la charge, prête à mobiliser des dizaines et des dizaines de milliards de dollars pour acquérir une certaine autonomie dans ses approvisionnements en semiconducteurs. Une étude récente de KPMG auprès de 163 managers de haut rang de l’industrie des semiconducteurs montre que 59% d’entre eux prévoient que le rythme des fusions-acquisitions en semiconducteurs sera supérieur à celui de 2015 et que 34% qu’il sera équivalent …

Les dossiers en cours 

Le rachat de Fairchild Semiconductor est à nouveau relancé. Nous vous avions quitté sur la réaffirmation de la recommandation de Fairchild à ses actionnaires de retenir l’offre de rachat d’ON Semiconductor à 20 dollars par action. Mais le 29 décembre, Fairchild a reçu une nouvelle offre émanant de « The Party G Group », qui selon les observateurs devrait représenter les intérêts de China Resources Microelectronics (CR Micro). L’offre est toujours de 21,7 dollars par action, mais elle est assortie de diverses clauses de dédommagements en cas de rupture de l’accord avec ON Semiconductor ou de la non-obtention des autorisations réglementaires. Elles conduisent Fairchild à l’étudier plus en détails (voir notre article dans Europelectronics).

Le rachat d’Atmel par Dialog Semiconductor annoncé en septembre dernier pour créer un nouvel ensemble de 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires n’est pas acté. A la mi-décembre, Atmel a révélé étudier une offre de rachat non sollicitée. Pour Reuters, ce mystérieux repreneur potentiel ne serait autre que le fabricant de microcontrôleurs Microchip Technology, qui a déjà absorbé Micrel en 2015.

Le prochain feuilleton sera sans nul doute celui de la reprise d’Anadigics, un des spécialistes mondiaux des semiconducteurs radiofréquences en arséniure de gallium. Au départ, le fabricant américain devait être repris à 0,35 dollar par action par GaAs Labs, une entreprise californienne qui investit dans les fournisseurs de composants RF et hyper. Mais depuis le dépôt d’une offre concurrente non sollicitée et jusqu’à la fin du mois de décembre, les surenchères se sont succédées et la dernière en date était de 0,68 dollar par action. Cette semaine pourrait être décisive pour le choix du repreneur.

Les fusions-acquisitions finalisées pendant la trêve

Intel a finalisé fin décembre la plus grosse acquisition de son histoire avec le rachat d’Altera, numéro deux mondial des circuits logiques programmables dans une transaction en numéraire de 16,7 milliards de dollars. Intel compte combiner les FPGA d’Altera avec ses processeurs Xeon pour offrir des produits intégrés hautement configurables, aptes à répondre aux besoins des centres de données et du marché de l’IoT. Altera opérera désormais en tant qu’unité d’affaires d’Intel intitulée PSG (Programmable Solutions Group) et sera dirigée par Dan McNamara, un haut dirigeant d’Altera. Intel continuera le support et le développement de la plupart des produits d’Altera, notamment les FPGA bien évidemment, mais également les SoC à base de cœur ARM et les produits de puissance.

Le groupe britannique Delphi Automotive a finalisé fin décembre le son compatriote HellermannTyton dans une transaction de 1,07 milliard de livres nette de la trésorerie reprise. Le groupe HellermannTyton commercialise des produits de fixation, d’identification, de protection des câbles ainsi que leurs outils de pose. Présent dans 35 pays, HellermannTyton s’appuie sur 12 sites de production, 3000 employés et propose une gamme de plus de 60 000 références. Cette acquisition permet à l’équipementier automobile de renforcer son offre de produits à destination du véhicule connecté. Elle lui permet également de renforcer ses compétences sur le marché de l’architecture électrique, en lui fournissant une plateforme pour se développer sur les marchés adjacents adressés par HellermannTyton que sont l’aéronautique, la défense, les énergies renouvelables et l’industriel.

Le Finlandais Nokia annonce ce lundi matin le succès de son offre publique d’achat sur Alcatel-Lucent, qui conduira à combiner officiellement les deux équipementiers télécoms le 14 janvier prochain. Nokia détient déjà désormais près de 80% des actions d’Alcatel-Lucent. En octobre dernier, Nokia avait dévoilé le projet de direction et d’organisation que le groupe entend mettre en place à l’issue du rachat d’Alcatel-Lucent. L’activité Networks serait construite autour de quatre divisions opérationnelles dont trois seront présidées par des dirigeants d’Alcatel-Lucent : Mobile Networks, Fixed Networks, Applications & Analytics et IP/Optical Networks. En outre, Marc Rouanne occupera le poste de directeur de l’innovation et des opérations du nouvel ensemble (voir notre article).

Rappel : les grandes opérations de concentration de 2015

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif mois par mois des grandes fusions-acquisitions de 2015, ainsi que dans notre newsletter un rappel des articles que nous avons consacrés l’an passé aux plus marquantes d’entre elles : Infineon/International Rectifier, NXP/Freescale, Cypress/Spansion, Avago/Broadcom (non encore finalisée), Intel/Altera, Amphenol/FCI (non encore finalisée), GlobalFoundries/IBM Microelectronics, Qualcomm/CSR, Western Digital/Sandisk (non encore finalisée) et Lam Research/KLA (non encore finalisée). Sans oublier Nokia/ Alcatel-Lucent, le recentrage de TE Connectivity sur les solutions de connectivité et les capteurs ainsi que l’abandon du projet de fusion entre Applied Materiels et Tokyo Electron.

 Janvier

Fusion Triquint/RFMD : Qorvo est opérationnel

Harman investit 950 M$ dans deux acquisitions dans le logiciel pour objets connectés

Infineon a finalisé le rachat d’International Rectifier

TE Connectivity se recentre sur la connectivité et les capteurs

Février

Circuits pour le résidentiel connecté : Intel acquiert Lantiq

Avago rachète Emulex pour 606 M$

Mars

NXP fusionne avec Freescale Semiconductors

Rachat de Freescale : NXP met en vente son activité RF hautes performances

La fusion Cypress-Spansion provoque 1600 suppressions de postes

ISSI racheté par un consortium chinois pour 639,5 M$

Avril

900 millions d’euros d’économies à venir pour le futur Nokia élargi d’Alcatel-Lucent

Nokia promet de sanctuariser sa présence de R&D en France

Applied Materials et Tokyo Electron renoncent à leur fusion

Mai

Microchip acquiert Micrel pour 839 M$

Officiel : Avago rachète Broadcom pour 37 milliards de dollars

Officieux : Intel propose 15 milliards de dollars pour Altera

Juin

Le rachat d’Altera coûtera 16,7 milliards de dollars à Intel

Amphenol va racheter FCI pour 1275 M$

Les actionnaires d’ISSI approuvent l’acquisition par Uphill Investment

Juillet

Globalfoundries a repris les activités d’IBM Microelectronics

La Chine prête à débourser 23 milliards pour Micron avec la bénédiction d’Intel ?

Août

Technicolor négocie l’acquisition de Cisco Connected Devices pour 550 M$

Sensata acquiert les capteurs de CST valorisés à 1 milliard de dollars

Delphi va racheter HellermannTyton pour 1,07 milliard de livres

Honeywell va racheter le fabricant de compteurs Elster pour 5,1 milliards de dollars

Omnivision accepte de passer sous pavillon chinois pour 1,9 milliard de dollars

Qualcomm acquiert Ikanos, CSR et réduit son effectif de 15%

Audi, BMW et Daimler vont acquérir l’activité de cartographie numérique HERE de Nokia pour 2500 M€

Microchip a finalisé le rachat de Micrel

TE Connectivity achève son recentre sur la connectivité et les capteurs

Armement terrestre : Nexter et l’Allemand KMW se rapprochent

Septembre

Et maintenant la Chine s’intéresse à Globalfoundries !

Dialog Semiconductor va acquérir Atmel pour 4,6 milliards de dollars

Déjà 77 milliards de dollars de fusions-acquisitions dans le semiconducteur en 2015

Octobre

Processeurs réseau : Mellanox acquiert EZchip pour 811 M$

Nokia dévoile son organisation post-rachat d’Alcatel-Lucent

Western Digital confirme l’acquisition de Sandisk pour 19 milliards

Equipements pour SC : Lam Research va racheter KLA-Tencor pour 10,6 milliards de dollars

Novembre

Diodes a racheté Pericom pour 413 M$

Les actionnaires de PMC-Sierra détiendront 15% de Microsemi

ON Semiconductor va absorber Fairchild pour 2,4 milliards de dollars

Frénésie de concentrations en semiconducteurs : à qui le tour ?

Décembre

Rachat de Freescale par NXP : c’est fait !

Micron sécurise 35% de sa production de Drams pour 3,2 milliards de dollars

Fairchild réitère son choix en faveur d’ON Semiconductor

L’autre repreneur potentiel d’Atmel serait Microchip

Tsinghua Unigroup poursuit ses emplettes à Taiwan

Armement : Nexter Systems et Krauss-Maffei Wegmann ont finalisé leur alliance

TDK va racheter Micronas pour près de 200 millions d’euros

 

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This