2019 aura marqué un coup d’arrêt à la chute du marché mondial des PC, qui été en baisse depuis 2012, s’accordent IDC et Gartner. Pour IDC, le marché aura progressé de 2,7% l’an dernier, à 266,7 millions d’unités. Pour Gartner, 261,2 millions de PC auront été vendus en 2019, soit une hausse de 0,6%.

Les montants des deux principaux cabinets d’analyse du marché de la micro-informatique diffèrent, l’un ne prenant par exemple pas en compte les PC de type Chromebook, l’autre agrégeant également les stations de travail (voir illustrations). Mais qu’importe ! La tendance est la même : un coup d’arrêt à la chute du marché des PC en 2019.

Pour Gartner, les livraisons mondiales de PC ont totalisé 70,6 millions d’unités au quatrième trimestre 2019, une augmentation de 2,3% par rapport au quatrième trimestre 2018.

« Le marché des PC a connu une croissance pour la première fois depuis 2011, stimulé par la demande dynamique des entreprises pour les mises à niveau de Windows 10, en particulier aux États-Unis, en EMEA et au Japon », a déclaré Gartner. « Nous nous attendons à ce que cette croissance se poursuive tout au long de cette année, même après la fin de la prise en charge de Windows 7 ce mois-ci, car de nombreuses entreprises dans les régions émergentes telles que la Chine, l’Eurasie et la région émergente d’Asie / Pacifique n’ont pas encore effectué cette misa à niveau », ajoute le cabinet d’études.

Contrairement à la faiblesse persistante de la demande chez les particuliers, la demande d’ordinateurs professionnels a entraîné une croissance au cours de cinq des sept derniers trimestres, selon Gartner, pour qui la pénurie actuelle de microprocesseurs Intel, qui a commencé au milieu de l’année dernière, est redevenue un problème majeur pour la livraison de PC aux entreprises. Sans cette pénurie, les expéditions auraient augmenté plus rapidement que les résultats annoncés, assure le cabinet d’études. Malgré ces contraintes d’approvisionnements, les trois principaux fabricants de PC ont augmenté leur part de marché au plus haut niveau depuis que Gartner publie ces statistiques sur le marché des PC. Lenovo, HP et Dell ont ainsi représenté près de 65% des livraison de PC au quatrième trimestre 2019, contre un peu plus de 61% au quatrième trimestre 2018.

Pour l’avenir, Gartner prévoit une baisse continue du marché des PC grand public au cours des cinq prochaines années. L’innovation de produit est l’un des facteurs clés qui permettra au marché global des PC de maintenir une croissance durable.

De son côté, IDC avance que les douze à dix-huit prochains mois seront difficiles pour les PC traditionnels, car la majorité des mises à niveau de Windows 10 seront dans le rétroviseur et les préoccupations persistantes concernant les pénuries de composants et les négociations commerciales seront aplanies. « Bien que les nouvelles technologies telles que la 5G et les appareils à double écran et à écran pliable, ainsi qu’une utilisation accrue des jeux vidéo dans les PC, apporteront une amélioration, celles-ci mettront du temps à se matérialiser », prévient le cabinet d’études.