Sélectionner une page

Les quatre groupes français reculent dans le classement des 50 premiers sous-traitants mondiaux

Les quatre groupes français reculent dans le classement des 50 premiers sous-traitants mondiaux

Globalement, les 50 premiers sous-traitants mondiaux ont réalisé un chiffre d’affaires cumulé de 270 milliards de dollars en 2016, en baisse de 1% par rapport aux 273 milliards de 2015, selon le classement annuel établi par Manufacturing Market Insider (MMI). 10 sous-traitants européens dont quatre groupes français (AsteelFlash, éolane, All Circuits, Lacroix Electronics) figurent dans le Top 50.

Le recul de l’activité des 50 premiers sous-traitants mondiaux s’explique par la moindre performance des deux premiers sous-traitants mondiaux (les Taïwanais Hon Hai Precision Industry (Foxconn) et Pegatron), souligne MMI. Pour les 48 autres, leur croissance a été en moyenne de 1,5% par rapport à 2015.

Les dix premiers sous-traitants mondiaux ont été dans l’ordre : Hon Hai, Pegatron, Flex, Jabil, Sanmina, Celestica, Wistron, New Kinpo Group, Plexus and Benchmark Electronics. Soit quatre Taïwanais (Hon Hai, Pegatron, Wistron et New Kinpo Group), quatre Américains (Jabil, Sanmina et Plexus et Benchmark Electronics), une entreprise avec son siège à Singapour (Flex) et un Canadien (Celestica).

Rappel du classement 2015 : Hon Hai, Pegatron, Flextronics, Jabil, Sanmina, Celestica, New Kinpo Group, Wistron, Universal Scientific Industrial et Plexus.

MMI met également en avant le niveau élevé du dollar qui a pénalisé les entreprises européennes et asiatiques dans le classement. L’Allemand Zollner Elektronik reste le premier européen classé en 2016, et conserve malgré tout sa place par rapport à 2015 pour figurer au 14e rang mondial. Parmi les Européens, il devance le Finlandais PKC Group et le Français AsteelFlash, qui, lui, recule de six places, pour descendre au 23e rang mondial (17e en 2015). Eolane (42e sous-traitant mondial contre 34e en 2015), All Circuits (44e contre 42e) et Lacroix Electronics (46e contre 43e) complètent la présence française dans le classement des 50 premiers sous-traitants mondiaux. A noter qu’en 2015 figuraient 12 Européens dans le classement, contre 10 en 2016. Le Norvégien Kitron et le Gallois TT Electronics sont ainsi sortis du Top50.

Plus d’infos sur Manufacturing Market Insider

Classement des sous-traitants européens dans le Top50 mondial en 2016

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This