Le conseil d’administration de Technicolor vient de nommer Richard Moat en tant que directeur général de la société en remplacement de Frédéric Rose.

La décision le mois dernier de l’agence Moody’s d’abaisser la notation financière de Technicolor de B2 perspective négative à B3 perspective négative a sans doute précipité le remplacement de Frédéric Rose. Au premier semestre, Technicolor a réalisé un chiffre d’affaires de 1764 M€, en baisse de 0,5% sur un an, pour une perte nette de 133 M€, après un exercice 2018 déjà déficitaire.

Richard Moat apporte à Technicolor son expérience de directeur général ayant mené à bien des processus de transformation dans le secteur des télécoms et médias. Sa contribution sera clé dans la poursuite par Technicolor de plus de croissance, de création de valeur et d’une solidité financière renforcée, se persuade le conseil d’administration du groupe français spécialisé dans le secteur du Media & Entertainment.

Anne Bouverot, présidente du conseil d’administration, a déclaré : « En ma qualité de présidente du conseil d’administration, je me réjouis de la nomination de Richard Moat en tant que directeur général de Technicolor. Richard a par le passé redressé avec succès plusieurs entreprises. Avec le soutien unanime du conseil, il dirigera Technicolor avec l’objectif de créer de la valeur à long terme sur fond de rigueur financière ».

En tant que directeur général de Eir Limited, premier opérateur télécoms irlandais, Richard Moat a mené à bien le redressement de la société, tout en créant plus de 1 milliard d’euros de valeur actionnariale. Richard Moat a rejoint Eir en 2012 en tant que directeur financier avant d’en devenir directeur général de 2014 à 2018. Auparavant, Richard Moat a été directeur général adjoint et directeur financier d’Everything Everywhere, le premier opérateur de téléphonie mobile du Royaume-Uni à l’époque. Avant cela, il a passé 17 ans au sein du groupe Orange.

Anne Bouverot a ajouté : « Je souhaite remercier Frédéric Rose pour sa contribution et son engagement au service de Technicolor. Depuis qu’il a rejoint la société en 2008, Frédéric a transformé son portefeuille d’activités, recentré la société sur les métiers où elle a des positions de leader et rebrandé avec succès le groupe en Technicolor ».

Richard Moat a également été nommé par le conseil comme administrateur de Technicolor en remplacement de M. Rose, qui a démissionné de son mandat.