La start-up parisienne FeetMe, fabricant de dispositifs médicaux qui développe et produit des semelles connectées et des services pour améliorer la mobilité, vient de réaliser une levée de fonds de 9,4M€ en série A.

La technologie de FeetMe permet d’analyser en temps réel et en conditions de vie naturelle les paramètres de marche. Cette technologie combine capteurs de pression, centrale inertielle et des algorithmes d’apprentissage permettant une analyse de la capacité fonctionnelle du patient, et l’accompagnement à la rééducation chez les patients atteints de troubles de la marche. FeetMe propose ainsi une plateforme aboutie pour le diagnostic, le suivi et la rééducation à partir de données de mouvement.

Les troubles du mouvement touchent aujourd’hui plus de 100 millions de personnes à travers le monde et sont souvent un précurseur puis un indicateur de maladies évolutives : sclérose en plaques, maladie de Parkinson, fragilité du sujet âgée, neuropathies périphériques et problèmes du pied diabétique.

« Notre plateforme a démontré sa capacité à générer des preuves uniques et des données en vie réelle pour accélérer la recherche clinique à grande échelle et notre solution FeetMe Evaluation fixe un nouveau standard pour l’évaluation en continue et à long terme des patients atteints de troubles de la mobilité », explique Alexis Mathieu, fondateur et CEO de FeetMe, une société de dispositifs médicaux connectés certifiée développant des outils d’analyse du mouvement à partir de semelles connectées.

Le tour de financement a été mené par LBO France, avec la participation additionnelle des investisseurs existants Kurrma Diagnostics, le fonds Paris Saclay Seed Fund, IdDinvest Partners, Seventure and SOSV.

La levée de fonds doit permettre l’accélération des activités commerciales de FeetMe pour les essais cliniques dans l’industrie pharmaceutique et les services médicaux pour les hôpitaux et les centres de rééducation à travers le monde.