Sélectionner une page

Soitec s’attaque aux matériaux pour capteurs avec le rachat de Frec|n|sys

Soitec s’attaque aux matériaux pour capteurs avec le rachat de Frec|n|sys

A l’occasion de la publication de ses bons résultats semestriels, Soitec annonce avoir procédé en octobre à l’acquisition de 100% de la société Frec|n|sys, une start-up de Besançon spécialisée dans la conception et la fabrication de composants à ondes acoustiques pour filtres et capteurs destinés à des milieux hostiles. Au-delà du développement de l’activité de Frec|n|sys, Soitec compte accélérer la mise au point et le test de substrats usinés adaptés pour les dispositifs à ondes acoustiques pour filtres des modules frontaux et jouer un rôle plus important dans le développement de matériaux pour capteurs.

Frec|n|sys est née des capacités de conception et de fabrication de dispositifs à ondes de surface de l’Institut FEMTO-ST dont les résultats ont été protégés par plusieurs brevets. La société conçoit, fabrique et fournit des composants passifs pour les télécoms, des résonateurs et filtres de fréquence pour la défense et le spatial et des capteurs communicants pour les applications professionnelles et grand public.

Pour son 1er semestre fiscal 2017-2018 clos fin septembre, Soitec, fabricant de tranches SOI pour la production de semiconducteurs, a réalisé un chiffre d’affaires de 143,0 millions d’euros, en hausse de 28% (+26% à taux de change constants) par rapport à l’exercice précédent. Portées par la demande soutenue liée aux applications de radiofréquence et d’électronique de puissance pour les marchés de la mobilité et de l’automobile, les ventes de tranches de 200 mm (66% du chiffre d’affaires) poursuivent leur croissance (+6% à taux de change constants).  Les ventes de tranches de 300 mm (31% du chiffre d’affaires) sont le principal vecteur de la croissance du chiffre d’affaires total puisqu’elles ont presque doublé (+102% à taux de change constants) grâce aux ventes d’Imager-SOI, dorénavant produit en volume, et à la forte progression des ventes de FD-SOI et du RF-SOI en 300 mm. Les ventes de Photonics-SOI continuent d’augmenter trimestre après trimestre. Le recul des ventes de PD-SOI n’est plus significatif puisqu’il est largement compensé par la croissance des autres produits en 300 mm. Enfin, les revenus liés aux licences et à l’exploitation de la propriété intellectuelle (3% du chiffre d’affaires) sont en hausse de 52% à taux de change constants par rapport à l’exercice précédent. Soitec a dégagé un bénéfice opérationnel de 22,5 millions d’euros contre 8,2 millions d’euros lors de l’exercice précédent. Le fabricant a enregistré un résultat net de 23,2 millions d’euros au 1er semestre 2017-2018, contre un résultat net de 3,1 millions d’euros au 1er semestre de l’exercice précédent.

« Nous avons enregistré une forte croissance des revenus au cours des six premiers mois de l’exercice et sommes maintenant dans une situation idéale pour réaliser les investissements de croissance que nous avons décidés pour accompagner l’adoption attendue de notre technologie FD-SOI. Au 1er semestre, le lancement de la production en volume de notre produit Imager-SOI et la poursuite de la croissance des plaques de Photonics-SOI, en plus de l’augmentation des ventes de plaques de FD-SOI, constituent une parfaite illustration de notre capacité à servir de nouveaux segments de marché en croissance », commente Paul Boudre, directeur général de Soitec.

Dans ce contexte, le chiffre d’affaires de l’ensemble de l’exercice 2017-2018 devrait croître d’environ 25% à taux de change constants. La demande de produits RF-SOI (200 mm) et de Power-SOI (200 mm) est attendue à un niveau soutenu, entraînant la poursuite du fonctionnement de Bernin I à pleine capacité au 2nd semestre 2017-2018, tandis que Soitec continuera à bénéficier à la marge des capacités de Simgui. Dans le même temps, l’activité en 300 mm de Soitec devrait continuer à croître au 2nd semestre 2017-2018 grâce à la poursuite de la progression des ventes de FD-SOI et de Photonics-SOI, la demande soutenue en Imager-SOI et la croissance du RF-SOI en 300 mm. En conséquence, Soitec confirme attendre un taux d’utilisation des capacités de Bernin II de l’ordre de 50% d’ici la fin de l’exercice ou le début du prochain exercice. Le taux de marge d’EBITDA de l’activité électronique de l’exercice 2017-2018 est attendu de l’ordre de 25%.

Démission surprise de Victoire de Margerie

Suite à la démission surprise hier de Victoire de Margerie de ses fonctions de Présidente du Conseil et d’administratrice de la société (elle avait pris ses fonctions fin juillet), le Conseil d’administration a élu à l’unanimité Thierry Sommelet en qualité de nouveau Président du Conseil pour une période de transition expirant à l’issue de l’Assemblée Générale des actionnaires qui sera convoquée en 2018 à l’effet de se prononcer sur les comptes de l’exercice clos le 31 mars 2018. Thierry Sommelet est Directeur, membre du comité de Direction et Responsable Technologie, Média et Télécom de Mid & Large Cap de Bpifrance. Il est le représentant permanent de Bpifrance au sein du Conseil d’administration de Soitec depuis 2015.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This