Les résultats de STMicroelectronics au 3e trimestre sont salués par la Bourse ce matin. Le fabricant de puces franco-italien stoppe le recul de ses ventes en variation annuelle et prévoit de réaliser près de 1 milliard de dollars de CA supplémentaire au 2e semestre par rapport aux six premiers mois de 2019, période où ses ventes n’avaient pas dépassé 4,25 milliards de dollars.

 Au troisième trimestre, STMicroelectronics a enregistré un chiffre d’affaires de 2,55 milliards de dollars. En variation séquentielle, le chiffre d’affaires a augmenté de 17,5%. En variation annuelle, le chiffre d’affaires progresse de 1,2% en raison de ventes plus élevées de capteurs d’images, de circuits analogiques, de composants discrets de puissance et de mems. Cette hausse a toutefois été largement contrebalancée par la baisse des ventes de circuits intégrés numériques, de produits automobiles et de microcontrôleurs.

Par rapport à la même période de l’exercice précédent, les ventes de produits aux grands clients ont augmenté de 7,2%, tandis que les ventes aux distributeurs ont reculé de 11,6%.

« Le chiffre d’affaires net du troisième trimestre a progressé de 17,5% en variation séquentielle, au-dessus du point médian de nos prévisions (15,3%). Il a été tiré par les programmes engagés auprès de nos clients et par de nouveaux produits dans, comme prévu, des marchés faibles pour l’automobile traditionnelle et l’industriel. Au quatrième trimestre, ST prévoit une croissance séquentielle du chiffre d’affaires net d’environ 5,0% au point médian, se traduisant par une croissance d’environ 1,2% en variation annuelle.  Pour l’exercice 2019, nous prévoyons un chiffre d’affaires net d’environ 9,48 milliards de dollars au point médian, avec une marge d’exploitation à deux chiffres », commente Jean-Marc Chéry, président du directoire et directeur général de STMicroelectronics.

Le résultat d’exploitation du trimestre a reculé de 15,6% pour s’établir à 336 millions de dollars à comparer à 398 millions de dollars au troisième trimestre 2018. La marge d’exploitation de la société est ressortie à 13,1% du chiffre d’affaires, contre 15,8% au troisième trimestre 2018. ST affiche ainsi un bénéfice net de 302 millions de dollars, contre 369 millions de dollars au troisième trimestre 2018.

Le taux de rotation des stocks tombe à 100 jours

À la fin du troisième trimestre, les stocks s’élevaient à 1,79 milliard de dollars, en baisse par rapport au trimestre précédent (1,89 milliard de dollars). Le taux de rotation des stocks était de 100 jours à la fin du trimestre, contre 129 jours au trimestre précédent.

Si la prévision de ST se matérialise au 4e trimestre, le fabricant franco-italien aura réalisé une seconde moitié de l’année supérieure en terme de ventes à celles du second semestre 2018. Une performance dans la conjoncture actuelle.

La mobilité intelligente, la puissance et l’énergie, et enfin l’IoT sont les trois moteurs de la croissance du groupe qui lui permettent de surpasser les conditions macro-économiques et les dynamiques des marchés à court et long terme, détaille le fabricant.