Premier fondeur mondial, le Taïwanais TSMC, qui a investi 14,9 milliards de dollars dans ses usines en 2019, prévoit de dépenser entre 15 et 16 milliards de dollars cette année.

TSMC a terminé 2019 sur un chiffre d’affaires annuel record 1069,99 milliards de dollars taïwanais (35,68 milliards de dollars), en progression de 3,7% par rapport à 2017 (+1,3% en dollars). A 34,8%, sa marge opérationnelle a reculé de 2,4 points par rapport à 2018, tandis que sa marge nette a cédé 1,7%, à 32,3% (soit un bénéfice net de 11,5 milliards de dollars).

Pour l’ensemble de 2019, le 7 nm a représenté 35% de ses ventes, à comparer à 1% des ventes annuelles pour le 10 nm et 20% des ventes pour le 16 nm. Côté applications, les circuits pour smartphones ont représenté 49% des ventes annuelles de TSMC, devant l’informatique haute performance (30%) et l’Internet des objets (8%, en progression de 33% par rapport à 2018).

En 2019, TSMC a tiré 60% de ses revenus de clients nord-américains, à comparer à 20% pour les clients chinois, 9% pour l’Asie-Pacifique, 6% pour l’Europe (zone EMEA) et 5% pour le Japon.

35% des ventes pour la technologie 7 nm au 4e trimestre

TSMC a réalisé au quatrième trimestre un chiffre d’affaires de 10,39 milliards de dollars, en hausse de 10,6% par rapport au trimestre précédent et de 10,6% également par rapport au 4e trimestre 2018, pour une marge nette de 36,6%.

Lors du dernier trimestre, les ventes de TSMC pour des circuits intégrés réalisés en technologie 7 nm ont représenté 35% de son CA total, celles en technologie 10 nm ont représenté 1% et celles de circuits en technologie 16 nm ont représenté 20% de ses ventes. Ainsi, son activité en circuits avancés (16 nm et moins) a représenté 56% de son CA trimestriel.

« Notre activité au quatrième trimestre a bénéficié de la forte demande de smartphones haut de gamme, du déploiement initial de la 5G et des applications liées au calcul haute performance utilisant notre technologie 7 nm. À l’aube du premier trimestre 2020, malgré la saisonnalité des produits mobiles, nous prévoyons que notre activité sera soutenue par la montée en puissance continue des smartphones 5G », a déclaré Wendell Huang, vice-président et directeur financier de TSMC.

Pour le premier trimestre 2020, TSMC s’attend ainsi à réaliser un CA compris entre 10,2 et 10,3 milliards de dollars, soit un léger recul par rapport au dernier trimestre 2019.

Voir la présentation des résultats de TSMC