Les chercheurs du Leti ont mis au point Rétine, un démonstrateur d’imageur intelligent par empilement 3D qui combine grande vitesse de calcul, faible latence d’analyse d’images, faible consommation d’énergie et forte compacité. Fruit de 7 ans de développement, l’imageur Rétine du Leti analyse les images en un temps record, en amenant la puissance de calcul au plus près du capteur.

Tirant parti des technologies d’intégration 3D, il est constitué d’une matrice de pixels (1024 x 768) connectée verticalement à une puce de 192 processeurs par collage direct. Là où la plupart des concepts d’imageurs intelligents présentent un goulot d’étranglement du débit de données entre la matrice de pixels et la structure numérique, l’architecture massivement parallèle de Rétine lui permet de transmettre très rapidement des données depuis le capteur jusqu’aux éléments de traitement numérique pour une analyse des images à très grande vitesse, souligne le laboratoire.

En outre, il réduit le flux de données sortant au minimum en ne conservant que les plus pertinentes. Le démonstrateur est ainsi capable de traiter 5500 images par seconde et affiche une réactivité de l’ordre de 3 millisecondes.

Enfin, les 192 processeurs sont en mesure d’effectuer différents programmes en parallèle, de manière différenciée selon la zone du circuit pour effectuer des tâches à valeur ajoutée : détection d’anomalies, focalisation sur des zones d’intérêt, capture d’éléments mobiles etc.

Cette innovation brevetée, dont une seconde génération est en cours de préparation, répond aux besoins toujours plus importants en analyse d’image dans des domaines tels que la robotique, la vidéo surveillance et le contrôle de production industrielle.