Sélectionner une page

Valeo booste les performances de ses lidars automobiles

Valeo booste les performances de ses lidars automobiles

Indispensables aux niveaux d’autonomie 3 et 4 des véhicules, les lidars de Valeo, qui en sont déjà à leur troisième génération, reconstituent en 3D et en temps réel ce qui se passe autour de la voiture grâce à la capture de 4,5 millions de points à une cadence de 25 images par seconde.

Avec l’avènement des systèmes avancés d’aide à la conduite (Adas) et le développement de dispositifs permettant de rendre les véhicules partiellement, voire, à terme, entièrement autonomes, les voitures modernes sont bardées de capteurs en tout genre afin de scruter leur environnement. En fonction du niveau d’autonomie requis (il existe 5 niveaux d’autonomie, de 0 à 4, le niveau 4 étant celui où le véhicule est 100% autonome), la panoplie de technologies déployées va des capteurs à ultrasons (pour l’aide au parking) aux scanners lidar, en passant par les radars et les caméras.

Complémentaires, ces solutions de détection ont leurs propres avantages. Le capteur à ultrasons est compact, très bon marché et adapté aux courtes portées. Peu onéreuse, la caméra permet d’étendre le champ de vision du conducteur avec une bonne résolution. Exploitant l’effet Doppler, le radar détecte des obstacles sur des portées plus longues même dans de mauvaises conditions météorologiques (brouillard) ou de luminosité. De loin le plus coûteux et indispensable pour atteindre les niveaux d’autonomie 3 et 4, le lidar va beaucoup plus loin grâce à portée plus importante et surtout à sa capacité à reconstituer avec précision et en 3D l’environnement du véhicule.

Présent sur ces différentes technologies grâce, notamment, à son usine de Wemding, en Allemagne, Valeo dispose d’une place de choix dans le domaine des lidars automobiles puisqu’il affirme être le seul acteur à produire en série ce type de capteurs. Il en a déjà produit 150 000.

L’équipementier français enfonce le clou aujourd’hui en annonçant avoir finalisé le développement de sa troisième génération de lidars automobiles. Et par rapport aux générations précédentes, le bond en performances est important puisque le dernier né des lidars de Valeo reconstitue en 3D et en temps réel ce qui se passe autour de la voiture grâce à la capture de 4,5 millions de points à une cadence de 25 images par seconde, et cela même à des vitesses pouvant atteindre 130 km/h sur autoroute. Et à la résolution multipliée par 12, s’ajoutent une portée multipliée par trois et un angle de vue multiplié par 2,5.

Selon Valeo, ce lidar détecte, reconnaît et classe les objets autour du véhicule, mesure leur vitesse et leur direction, quelles que soient les conditions de luminosité, même lorsque ces objets ne sont plus dans le champ de vision du conducteur. Un algorithme permet par ailleurs d’anticiper leurs trajectoires et de déclencher les manœuvres de sécurité nécessaires, mais également de mesurer la densité des gouttes de pluie s’il pleut et de calculer la distance de freinage en conséquence.

A noter que Valeo conçoit et fabrique le système lidar dans sa globalité, y compris la partie logicielle et l’intelligence artificielle associée. Ces modèles de troisième génération devraient équiper les premiers véhicules à partir de 2024.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This