Sélectionner une page

Vers une hausse de 6% de la demande mondiale d’afficheurs

Vers une hausse de 6% de la demande mondiale d’afficheurs

La demande mondiale d’écrans pour téléviseurs devrait atteindre cette année  143 millions de m2, soit une hausse de 8% par rapport à 2016. Selon IHS Markit, l’ensemble du marché des afficheurs en surface produite devrait ainsi progresser de 6% en 2017.

En termes de demande en m2, les écrans pour téléviseurs ont représenté 70% du marché total des afficheurs en 2016. Les consommateurs réclamant des téléviseurs toujours plus grands, la taille moyenne des diagonales de téléviseurs devrait ainsi passer de 41,3 pouces en 2016, à 42,6 pouces (108,2 cm) en 2017.

Les afficheurs pour l’informatique (moniteurs, PC portables, tablettes) ont représenté 18% de la demande en surface l’an passé, selon IHS Markit. Et la demande devrait rester stable en 2017. En revanche, le cabinet d’études prévoit une hausse de 10% de la demande d’afficheurs pour smartphones, à 14 millions de m2. Mais comme la taille des écrans est faible en regard de ceux pour téléviseurs, l’impact de cette hausse sera négligeable sur le total. L’an passé, les écrans pour mobiles n’ont en effet  représenté que 7% du marché total en surface livrée.

Les fabricants de téléviseurs verrouillent leurs approvisionnements

La situation est tendue actuellement concernant les approvisionnements en écrans pour téléviseurs. Pour éviter les risques de pénuries, les principaux fabricants de téléviseurs vont s’en remettre cette année davantage à leurs fournisseurs-maison attitrés. Ainsi, IHS Markit estime que Samsung Electronics, LG Electronics, TCL et Sharp s’approvisionneront cette année pour 41% de leurs besoins auprès de leurs fournisseurs maison (respectivement  Samsung Display, LG Display, China Star et Sharp-Foxconn), contre 34% en 2016.

Au cours des deux dernières années, Samsung et LG ont notamment diversifié leurs approvisionnements auprès de fabricants d’écrans chinois et taïwanais, de façon à bénéficier de prix plus avantageux par rapport à leurs fournisseurs internes. Mais cette période est révolue. Echaudé par les problèmes d’approvisionnement qui se sont fait jour en 2016, chacun achète désormais prioritairement chez soi. Ainsi, Samsung devrait couvrir 39% de ses besoins auprès de Samsung Display contre 32% en 2016. Il est vrai que la décision récente de Sharp, désormais sous contrôle de Foxconn, de stopper ses livraisons d’écrans à Samsung en 2017, a refroidi les ardeurs de diversification des achats du Coréen. Quant à Sharp, il devrait s’approvisionner pour 93% de ses besoins en écrans TV auprès de lui-même, contre seulement 36% en 2016.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This