Sélectionner une page

Vers un troisième programme d’investissement d’avenir

Vers un troisième programme d’investissement d’avenir

Après un premier programme d’investissement d’avenir de 35 milliards d’euros, décidé en 2009 et voté en 2010 pour rendre le pays plus compétitif, puis un deuxième PIA de 12 milliards d’euros voté en 2013, le commissaire général à l’investissement, Louis Schweitzer, a l’intention de présenter un troisième PIA à la mi-2016 pour une mise en œuvre à la mi-2017.
pia-240315D’ici, les PIA 1 et 2 auront été évalués. Concernant le troisième plan en préparation, rien n’est encore décidé a reconnu le commissaire général à l’investissement. Les orientations stratégiques du nouveau PIA seront de plus à redéfinir en fonction des orientations qui auront été choisies pour le plan d’investissement européen annoncé par la commission européenne. Rappelons que le plan d’investissement pour l’Europe destiné à favoriser la croissance et l’emploi, s’appuie sur le Fonds européen pour les investissements stratégiques, qui sera mis en place en partenariat avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce fonds est au cœur de l’offensive pour l’investissement, qui doit mobiliser au moins 315 milliards d’euros d’investissement privé et public dans l’Union européenne.

Pour le PIA français, l’ordre de grandeur sera bien moindre. Louis Schweizer a évoqué une enveloppe de l’ordre de 10 milliards d’euros, de façon à rester sur « un rythme d’engagement d’à peu près 4 milliards par an ».
A la fin 2014, 33,6 milliards d’euros ont été engagés au titre des deux PIA sur l’enveloppe totale de 46,6 milliards d’euros. Sur ces crédits engagés, 28,1 milliards ont fait l’objet de contrats sur des projets approuvés et 10,4 milliards ont déjà été payés.

Ces investissements ont vocation à promouvoir l’excellence française en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Ils financent un continuum d’action allant de la recherche fondamentale à l’innovation industrielle, en passant par la formation, le transfert de technologie, la maturation etc.

Le Commissaire général à l’investissement (CGI) coordonne l’action des opérateurs du programme d’investissements d’avenir qui assurent sa mise en œuvre opérationnelle : ANR dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche, ADEME pour les actions liées à la transition énergétique et écologique, BPI pour le soutien aux entreprises et aux filières industrielles, la CDC, etc.

Voir, par exemple, le détail des projets du PIA soutenus par la Caisse des dépôts.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This