Sélectionner une page

La 4G a encore de très beaux jours devant elle

La 4G a encore de très beaux jours devant elle

Le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile 4G LTE devrait doubler entre 2017 et 2022, passant de 2 à 4 milliards d’individus, soit plus de la moitié de la population mondiale, selon ABI Research.

Pour le cabinet d’études, même si les déploiements des réseaux 4G arrivent à saturation dans beaucoup de régions du monde, la course est loin d’être terminée pour les opérateurs. Des premiers réseaux au standard Gigabit LTE commencent à être déployés, autorisant pour les abonnés des débits descendants jusqu’à 1 Gbit/s. ABI Research estime ainsi que plus de 15 opérateurs de réseaux mobiles dans le monde offriront à leurs abonnés des services Gigabit LTE d’ici à la fin de l’année.

Ainsi, le Gigabit LTE devrait laisser le temps à la 5G, dont les développements sont encore aujourd’hui au stade embryonnaire, de parvenir à maturité, en offrant dès à présent une connectivité large bande pour encore de nombreuses années, avance le cabinet d’études.

Pour s’en convaincre, ABI Research estime que les réseaux LTE, qui véhiculent actuellement 67% du trafic de données « mobiles » dans le monde, en transporteront encore davantage en 2022 (82% du total mondial à comparer à 13% pour la 5G à cette échéance). Dans le même temps, le trafic de données va presque quintupler, passant en moyenne de 1,2Go par abonné et par mois aujourd’hui, à 5,7 Go en 2022.

Pour autant les investissements des opérateurs dans leurs réseaux mondiales devraient continuer de baisser d’année en année jusqu’à 2019, avant de retrouver la croissance par la suite pour accompagner le déploiement de la 5G.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This