Cabinet d’expertise, de conseil, d’études amont et de recherche sous contrat (SRC) en électronique créé en 2003, Alciom s’est vu confier par GrDF la conception et la mise au point du design de référence d’un récepteur SDR (Software Defined Radio) utilisé dans le cadre de projets de télérelevé. GrDF avait déjà impliqué la SRC lors des phases de spécification du projet compteurs communicants gaz.

alciom-070715Gazpar est le compteur communicant nouvelle génération de GrDF. Grâce au télérelevé, il permettra à ses clients d’être facturés sur leur consommation réelle. 11 millions de clients de GrDF bénéficieront ainsi de leurs données de consommation quotidiennement d’ici 2022.

« Afin de réduire les coûts de déploiement et de maintenance du réseau communicant, il est fondamental de réduire au maximum le nombre de concentrateurs nécessaires. Pour cela il faut disposer de récepteurs radio les plus sensibles possibles pour capter des compteurs lointains et/ou dans des conditions radio difficiles : sous-sol, etc., tout en limitant l’influence néfaste des signaux perturbateurs », explique la société de recherche.

Le récepteur SDR mis au point par Alciom peut recevoir et traiter simultanément des messages provenant de plusieurs compteurs à la fois, sur des canaux radio différents. Il peut être reconfiguré par simple mise à jour logicielle pour supporter de nouvelles modulations radio. Enfin, la technologie SDR permet, via la mise en œuvre d’algorithmes de traitement du signal avancés, de réaliser un récepteur plus sensible qu’avec des techniques traditionnelles.

« Le choix de la technologie SDR était ambitieux sur le plan industriel car, bien que les techniques SDR soient assez communes dans d’autres applications de télécommunication, aucun récepteur SDR adapté aux contraintes spécifiques de ce projet n’avait déjà été démontré » explique Robert Lacoste, dirigeant d’Alciom. La PME a donc conçu, développé et validé un design de référence d’un tel récepteur en mettant en œuvre des technologies hautes performances tant sur le plan radiofréquence que traitement du signal. Les essais réalisés en conditions réelles ont démontré que le remplacement d’un récepteur conventionnel par ce design de référence SDR permettait de doubler le nombre de compteurs relevés par un même site.

Ce design de référence a ensuite été mis à la disposition des industriels en charge de l’industrialisation et de la production en série des équipements du réseau, qui ont pu efficacement réutiliser la R&D amont réalisée par Alciom et surtout reproduire les mêmes performances à l’échelle industrielle.