Sélectionner une page

Avnet a le champ libre pour racheter Farnell

Avnet a le champ libre pour racheter Farnell

Datwyler jette l’éponge. Le groupe suisse a officialisé hier sa décision de ne pas déposer de nouvelle offre pour racheter le distributeur britannique. Avnet a donc le champ libre pour racheter Premier Farnell aux conditions annoncées le 28 juillet.

A cette date, Avnet avait proposé une offre de rachat de 1,85 dollar par action, soit 12,1% de plus que l’offre du distributeur suisse. Le conseil d’administration de Premier Farnell avait décidé de recommander l’offre d’Avnet au détriment de celle de Datwyler. L’offre d’Avnet valorise Premier Farnell à 691 millions de livres (798 millions d’euros). Pour son exercice clos fin janvier 2016, Premier Farnell a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 982,7 M£ (903,9 M£ pour les activités poursuivies). Pour son exercice clos le 2 juillet, Avnet a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 26,2 milliards de dollars (-6,1% par rapport à l’exercice précédent), pour un bénéfice net en recul de 11,4%, à 506,5 M$.

Dat-190816

Datwyler, connu dans l’électronique  par ses marques Distrelec, Reichelt Elektronik et Nedis, indique que les coûts liés à la suspension de son offre de rachat seront au total compris entre 39 et 48 millions de francs suisses. Datwyler va poursuivre sa stratégie de croissance organique et par acquisitions. Le 10 août, le groupe suisse avait annoncé l’acquisition de l’entreprise allemande Ott, un spécialiste de la réalisation de pièces moulées par injection plastique pour l’automobile et la santé. Ott emploie 200 personnes pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 33 millions de francs suisses (voir notre article sur Europelectronics.biz).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This