Sélectionner une page

Baptême de l’air pour trois millions de drones cette année ?

Baptême de l’air pour trois millions de drones cette année ?

Près de 3 millions de drones civils, pour applications grand public ou professionnelles, seront produits dans le monde cette année, soit 39% de plus qu’en 2016, selon Gartner. En valeur, le marché mondial des drones devrait ainsi dépasser les 6 milliards de dollars en 2017 (+34% par rapport à 2016) et pourrait atteindre plus de 11,2 milliards de dollars d’ici à 2020.

Dans son étude, Gartner distingue les drones grand public des drones civils pour applications professionnelles. En nombre d’unités, la première catégorie écrase la seconde : plus de 2,8 millions de pièces contre moins de 200 000 unités.

Dans les drones personnels, Gartner range les appareils grand public pour des applications de divertissement (prises de vue, selfies) qui se présentent comme une extension des smartphones. Pour les plus sophistiqués, ces drones ont une autonomie de vol d’une heure pour des distances jusqu’à 5 km, à une hauteur de moins de 500 m. Pesant moins de 5 kg, ils sont vendus moins de 5000 dollars.

Malgré leur nombre limité, les drones professionnels représenteront cette année la majorité du marché en valeur, avance Gartner : 3,7 milliards de dollars, contre 2,4 milliards (voir illustration). Ces drones dont l’autonomie de vol est plus grande avec un rayon d’action plus important et des capteurs et des contrôleurs de vol redondants pour une plus grande sûreté d’utilisation, sont souvent spécialisés pour une fonction précise (cartographie, inspection industrielle, aide à l’agriculture, livraison de colis, etc.). En conséquence, leurs prix varient beaucoup suivant leur secteur d’application attitré.

Selon Gartner, ce sont les drones pour applications d’inspection industrielle (réseaux d’énergie, industrie du pétrole et du gaz, infrastructures, réseaux de transport) qui sont promis au plus bel avenir. Leur part de marché des drones professionnels devrait atteindre 30% en 2020. Ils sont moins sujets aux législations et les inspections s’effectuent généralement à courte distance (moins de 3 m) de l’infrastructure à inspecter.

En revanche, Gartner ne croit pas trop aux drones pour l’agriculture (7% du marché professionnelle en 2020), car leur coût et le retour sur investissement à en attendre sur les rendements agricoles sont encore aujourd’hui en question.

Quant aux drones de livraison de colis, ils intéressent surtout les médias, raille le cabinet d’études et ils ne devraient représenter que moins de 1% du marché des drones professionnels à l’horizon 2020. De quoi entendre encore longtemps les mouches voler.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This