Sélectionner une page

Dialog Semiconductor va acquérir Atmel pour 4,6 milliards de dollars

Dialog Semiconductor va acquérir Atmel pour 4,6 milliards de dollars

La consolidation se poursuit à grands pas dans l’industrie des semiconducteurs. Alors qu’avant le week-end, Bloomberg croyait savoir que le Chinois China Electronics négociait le rachat d’Atmel, c’est finalement Dialog Semiconductor, l’entreprise allemande qui a son siège à Londres, qui va reprendre le fabricant de micronctrôleurs. La transaction, qui mêle achat en numéraire et échange d’action, représente environ 4,6 milliards de dollars. A l’issue de l’opération qui devrait être finalisée d’ici au premier trimestre 2016, les actionnaires actuels d’Atmel détiendront environ 38% du nouvel ensemble qui atteindra 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

newdialog-210915Le nouvel ensemble, qui sera dirigé par l’actuel p-dg de Dialog Semiconductor, se définit comme un leader de la gestion de puissance et des solutions embarquées pour les marchés de la mobilité, de l’Internet des objets et de l’automobile, affrontant un marché qu’il estime à plus de 20 milliards de dollars à l’horizon 2019.

Dialog Semiconductor, groupe d’origine germanique qui a son siège à Londres et emploie 1400 personnes, va ainsi plus que doubler de volume (1,16 milliard de dollars de CA en 2014 contre 910 M$ en 2013). L’entreprise est spécialisée dans les circuits de gestion de puissance, les convertisseurs AC/DC, les circuits de connectivité sans fil Bluetooth Smart et les composants pour l’éclairage à DEL. De son côté, Atmel a réalisé un chiffre d’affaires de 1,41 milliard de dollars en 2014 (+2% par rapport à 2013).

Dialog-210915Avec l’acquisition d’Atmel, Dialog ajoute à son portefeuille de produits des microcontrôleurs à architecture ARM et propriétaire, ainsi que des circuits pour la connectivité, le tactile et la sécurité. De plus, Dialog pourra bénéficier du réseau commercial international d’Atmel pour développer ses ventes. Même s’il a vendu son usine de Rousset à Lfoundry qui l’a liquidée depuis, Atmel reste présent en France, à Rousset et également à Nantes.

Deux ans après la fusion, Dialog estime pouvoir réaliser des économies annuelles de 150 M$ découlant des synergies entre les deux fabricants.

En mai dernier, Dialog avait pris une participation de 40% dans Dyna Image, une filiale du groupe taïwanais Lite-On Semiconductor spécialisée dans les capteurs optiques, inertiels et environnementaux pour applications grand public. A l’été 2014, Dialog et l’Autrichien AMS avaient mis fin à leur projet de fusion.

Voir la présentation du rachat d’Atmel par Dialog Semiconductor

atmel-210915

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This