Sélectionner une page

dSpace propose une solution de validation des systèmes de gestion de batteries

dSpace propose une solution de validation des systèmes de gestion de batteries

La nouvelle solution, qui fournit des tensions globales allant jusqu’à 1 500 V, s’appuie sur une nouvelle carte d’émulation de la tension des cellules.

Les systèmes de gestion de batterie sont essentiels au bon fonctionnement des batteries lithium-ion, car ils gèrent l’utilisation efficace de la capacité disponible, garantissent des températures optimales et évitent les surcharges et les décharges profondes. D’où un fonctionnement sûr et une longue durée de vie des systèmes de stockage d’énergie.

Les systèmes de stockage d’énergie à haute performance sont de plus en plus importants dans le domaine de l’électromobilité et bien d’autres applications industrielles, où des exigences de performances accrues nécessitent des systèmes de batterie avec des tensions de plus en plus élevées.

Pour permettre de valider des systèmes de gestion de batteries (BMS) modernes avec des tensions globales allant jusqu’à 1 500 V, l’Allemand dSpace vient de lancer la carte d’émulation de la tension des cellules, à faible latence et en temps réel, DS5481, qui représente le cœur d’une solution modulaire basée sur le système Scalexio et le logiciel de simulation ASM Electric Components, qui fournit une bibliothèque complète de modèles de batterie.

La nouvelle carte d’émulation assure la génération de la tension cellulaire avec une précision de ±300 µV. La prise en charge de courants de pointe allant jusqu’à 20 A par canal et la mesure de courant de haute précision permettent d’émuler les scénarios d’équilibrage de cellules les plus sophistiqués. La simulation intégrée des défauts permet de reproduire des défauts électriques tels que des courts-circuits, des ruptures de câbles, des éléments de batterie défectueux.

L’intégration de la carte DS5481 à Scalexio, via l’interface IOCNET, permet des mises à jour rapides des tensions des cellules émulées individuellement, indépendamment du nombre de cellules et de la taille de la batterie. Il est également possible d’intégrer des applications FPGA pour une interaction plus rapide avec le BMS testé. Cela ouvre de nouvelles voies pour émuler la spectroscopie d’impédance électrochimique en ligne.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This