Sélectionner une page

Sous-traitance : FEDD étend sa capacité de production et nomme un nouveau directeur général

Sous-traitance : FEDD étend sa capacité de production et nomme un nouveau directeur général

Le sous-traitant va poser ce mois-ci la première pierre de la future extension de son usine qui lui permettra de relier ses deux bâtiments historiques et d’accroître son espace de production de 3200 m². Didier Roux a par ailleurs été nommé directeur général de FEDD.

Le sous-traitant électronique FEDD (Fabrication électronique de Dordogne), société du groupe Agôn Electronics implantée à Val de Louyre et Caudeau (24), devrait démarrer ce mois-ci la construction du bâtiment de la future extension de son usine, afin d’augmenter fortement sa capacité de production et d’accélérer sa croissance.

Le chantier a démarré le 18 septembre dernier par la phase de terrassement et l’extension devrait être achevée et livrée début août 2024. Le projet a été élaboré par le groupe Agôn Electronics et Argos Wityu, son actionnaire depuis février 2O22, et est accompagné par la région Nouvelle Aquitaine et la communauté d’agglomérations du Grand Périgueux.

© FEDD

Actuellement, le site de FEDD est composé de deux bâtiments espacés de 150 mètres. L’extension permettra de relier les deux bâtiments historiques, ce qui améliorera les conditions de travail au sein d’un bâtiment unique et industriel, tout en apportant 3200 m² supplémentaires pour augmenter et moderniser sa production de cartes et de produits électroniques. Une centaine d’embauches sont prévues d’ici à 2027.

« La stratégie du groupe Agôn Electronics est axée sur la croissance et tous les acteurs autour de nous ont parfaitement accompagné le nouvel élan que nous donnons à FEDD pour développer notre savoir-faire très spécifique et notre expertise de rang national. C’est une grande fierté pour nos salariés », se félicite Bruno Picquart, Pdg d’Agôn Electronics.

« Notre rôle d’actionnaire aux côtés des entreprises que nous accompagnons prend ici tout son sens. Nous soutenons Agôn Electronics dans tous ses projets de croissance, en lui donnant les moyens nécessaires à la concrétisation de ses ambitions. D’ici un an, grâce à cette extension, FEDD sera équipée pour faire face à une demande toujours en hausse. Nous nous réjouissons que le projet voie le jour dans un territoire rural. Nous sommes fiers de contribuer à la croissance des entreprises dans des bassins d’emploi plus éloignés des grandes métropoles et de participer ainsi au développement de l’emploi local », renchérit Karel Kroupa, Managing Partner chez Argos Wityu, actionnaire d’Agôn Electronics.

Installée à Val de Louyre et Caudeau depuis les années 1980, FEDD est un sous-traitant électronique couvrant les secteurs de l’aéronautique, du ferroviaire embarqué, de la défense, du spatial, du médical, et de l’instrumentation de haute précision. Bateau amiral du groupe Agôn Electronics qui conçoit et fabrique des systèmes électroniques pour applications complexes et critiques imposant des contraintes opérationnelles ou environnementales fortes, FEDD, compte aujourd’hui 220 salariés et est en croissance permanente. En 2022 , l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires record de 38 millions d’euros, qui sera largement dépassé en 2023, la société prévoyant un CA supérieur à 45 M€ cette année. FEDD compte franchir le cap des 65 M€ dès 2027.

Didier Roux devient directeur général de FEDD

Didier Roux, nouveau DG de FEDD – © FEDD

Précisons également qu’un nouveau directeur général a été nommé en octobre dernier pour prendre les rênes de FEDD, en la personne de Didier Roux (photo). Il a auparavant travaillé pendant 24 ans chez Figeac Aéro où il a occupé divers postes (responsable de production, directeur industriel, directeur des opérations), avant d’en devenir directeur général adjoint en novembre 2019.
« Mon arrivée est récente mais je n’ai aucun doute sur notre capacité de succès, et vous pouvez être assuré de mon implication durable pour mener à bien nos projets », a réagi Didier Roux.

Rappelons que, outre FEDD, le groupe Agôn Electronics est constitué des sociétés Phenix Electronique et Team31, deux autres sous-traitants électroniques, Leroy Automation, concepteur et fabricant de systèmes critiques embarqués, Dmai, spécialiste de l’informatique de gestion de traçabilité, et Mios Elettronica, société italienne rachetée en avril dernier et qui propose des solutions électroniques pour le contrôle des trains. Le groupe compte 370 salariés et a généré un chiffre d’affaires de 58 M€ en 2022.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This