Sélectionner une page

Inauguration à Saint-Fons de la plus grande gigafactory européenne de piles à combustible dédiées à la mobilité

Inauguration à Saint-Fons de la plus grande gigafactory européenne de piles à combustible dédiées à la mobilité

Société commune à Forvia, Michelin et Stellantis, Symbio a inauguré hier, en région Auvergne-Rhône-Alpes, SymphonHy, la plus importante gigafactory européenne dédiée à la production de piles à combustible hydrogène, afin de soutenir le déploiement d’une mobilité décarbonée.

Alors que les gigafactories de batteries lithium-ion commencent à sortir de terre en France, la filière des piles à combustible hydrogène s’organise elle aussi de son côté. Ainsi, Symbio, co-entreprise détenue à parts égales par Forvia, Michelin et Stellantis, a inauguré hier, 5 décembre, à Saint-Fons (69), en région région Auvergne-Rhône-Alpes, sa première gigafactory dédiée à la production de piles à combustible hydrogène, afin de soutenir le déploiement d’une mobilité décarbonée.

Baptisé SymphonHy, ce site qui héberge également le siège social de Symbio, un centre d’innovation technologique “d’une dimension inégalée”, ainsi que la Symbio Hydrogen Academy, est présenté comme la plus importante usine d’Europe dédiée à la production de piles à combustible pour la mobilité électrique.

© Symbio

A la pointe de la technologie, SymphonHy bénéficie d’une forte automatisation et d’un recours à la robotique, afin d’accompagner une production à grande échelle industrielle à un coût plus compétitif, et permettra d’accélérer la montée en puissance d’une mobilité hydrogène propre, compétitive et performante, contribuant ainsi à la transition énergétique et aux ambitions françaises et européennes de décarbonation de la société.
La technologie de la pile à combustible s’inscrit en complément de la batterie pour une mobilité électrique durable. Elle permettra notamment de répondre de manière optimale aux usages intensifs et exigeants (charge lourde, longue distance). Elle est ainsi particulièrement adaptée aux mobilités professionnelles.

SymphonHy offre d’ores et déjà une capacité de production annuelle de 16 000 systèmes de piles à combustible, qui sera portée à 50 000 systèmes dès 2026. Le site, qui dispose dès à présent de bâtiments d’une superficie 26 000 m², et de 40 000 m² à terme, consacre 7000 m² à l’innovation technologique et 8000 m² à des salles blanches labellisées ISO8. Symbio rassemble plus de 450 ingénieurs, dont 100 dédiés à l’innovation, et environ 20 docteurs couvrant un large éventail de disciplines (électrochimie, chimie, matériaux …), réunis dans un même centre d’innovation de classe mondiale. Le site est par ailleurs autosuffisant énergétiquement et certifié « Very Good » par le standard BREEAM.

© Symbio

Avec plus de 30 ans d’expérience cumulée, le soutien de ses actionnaires, leaders dans le secteur de l’automobile, et avec 6 millions de kilomètres parcourus sur les routes, Symbio affirme avoir développé un savoir-faire unique, offrant un large portefeuille de solutions qui répondent à toutes les exigences de puissance, de durabilité et d’autonomie, allant des mobilités on-road et off-road, des véhicules utilitaires légers et moyenne gamme, pickups, camions, bus et cars, jusqu’au matériel de levage et de manutention.

Stellantis, co-actionnaire de Symbio, a été le premier constructeur à commercialiser une solution hydrogène zéro émission pour les véhicules utilitaires légers avec les modèles Peugeot e-Expert, Citroën e-Jumpy et Opel Vivaro-e. L’entreprise a annoncé l’extension de son offre aux grandes fourgonnettes avec une autonomie allant jusqu’à 500 km et un temps de recharge de moins de 10 minutes. Stellantis confirme aujourd’hui son projet de développement d’une technologie hydrogène pour les pickups de sa marque RAM, conformément à son ambition en matière d’électrification de ses gammes avec une autonomie de 320 miles PTAC ou 200 miles PTRA et 5 minutes pour recharger le camion sans compromis sur la charge utile et la capacité de remorquage. L’ensemble de ces véhicules sera équipé de piles à combustible produites par Symbio.

« SymphonHy est une preuve du leadership industriel et technologique européen. Avec l’ensemble de l’écosystème, nos partenaires, privés et publics, nous sommes prêts à passer à l’échelle et à faire de la mobilité électrique hydrogène une réalité durable, performante, abordable. Livrée en moins de deux ans, SymphonHy témoigne de la capacité de Symbio à tenir ses engagements industriels et contribuer à l’accélération du déploiement d’une mobilité hydrogène zéro émission. Le premier système de pile à combustible 100% assemblé à SymphonHy a été livré en octobre 2023, un mois seulement après la mise en service de la gigafactory », a indiqué Philippe Rosier, Pdg de Symbio, lors de l’inauguration.

Par ailleurs, Symbio a créé, en partenariat avec le groupe allemand Schaeffler, une co-entreprise détenue à parité, Innoplate, afin de produire des plaques bipolaires (BPP) qui sont des composants stratégiques des piles à combustible. Situé en Alsace, Innoplate sera opérationnel au premier trimestre 2024 avec une capacité initiale de 4 millions de BPP, puis atteindra une capacité complète d’environ 50 millions de BPP chaque année, et emploiera plus de 120 personnes dès 2030. Innoplate contribuera à accélérer la production de BPP de nouvelle génération pour le marché des piles à combustible PEM (membrane échangeuse de protons), améliorant les performances tout en réduisant les coûts.

Précisons que SymphonHy fait partie d’HyMotive, un projet industriel et technologique stratégique dédié à la pile à combustible hydrogène pour la mobilité, soutenu par l’Union européenne et le gouvernement français via les PIIEC (Projet Important d’Intérêt Européen Commun). HyMotive représente un investissement global d’un milliard d’euros sur 7 ans. Il prévoit d’installer une seconde gigafactory en France, doublant ainsi la capacité de production globale à 100 000 systèmes par an dans l’Hexagone dès 2028. Ce projet vise également à développer une technologie de rupture pour soutenir la compétitivité de la pile à combustible, avec l’objectif d’atteindre la parité avec la mobilité électrique à batterie (BEV) et les motorisations thermiques traditionnelles dès 2030.
De 50 salariés en 2019, Symbio emploie aujourd’hui plus de 750 collaborateurs et prévoit la création de 1000 emplois supplémentaires sur la durée du projet HyMotive.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This