Sélectionner une page

Huit nouveaux lauréats en électronique pour l’appel à projets « (Re)localisation »

Huit nouveaux lauréats en électronique pour l’appel à projets « (Re)localisation »

Le gouvernement a annoncé une nouvelle vague de 42 projets lauréats de l’appel à projet « résilience » de soutien aux « secteurs critiques », dont 8 en électronique. Revue de détail des projets d’AirLiquide France Industrie, Pasqal, Optim Wafer Services, Cybertek, Estelec Industrie, Centiloc, Ekinops et C12 Quantum Electronics.

Concrètement, ce soutien apporté à l’industrie française se traduit par différents dispositifs du plan France Relance pilotés par la Direction générale des Entreprises (DGE) et opérés par Bpifrance. Ils s’articulent autour de 4 priorités : (re)localiser, moderniser, innover et décarboner.

Les nouveaux lauréats du volet (re)ocaliser présentés sont annoncés à l’issue de l’instruction des dossiers déposés à la relève du 31 mars 2021 des appels à projets. Ces dispositifs restent ouverts et ont été reconduits jusqu’au 7 septembre 2021. Dans le cadre de cette mesure France Relance, une partie des projets sont financés via le Programme d’investissement d’avenir (PIA).

L’appel à projets « (Re)localisation » a été lancé afin de soutenir les investissements de secteurs stratégiques (santé, agroalimentaire, électronique, intrants essentiels de l’industrie – chimie, matériaux, matières premières, etc. – 5G). Initialement ouvert du 31 août 2020 au 17 novembre 2020, et doté d’une enveloppe de 600 millions d’euros sur deux ans, l’appel à projets a ensuite été prolongé et ses fonds abondés pour atteindre près de 850 millions d’euros.

A ce jour, 351 projets lauréats ont été retenus dont deux tiers sont des PME. Ils représentent plus de 2,4 milliards d’euros d’investissements industriels, soutenus pour plus de 637 millions d’euros par l’Etat.

L’électronique compte à ce jour 86 projets lauréats, soutenus à hauteur de 118 millions d’euros pour près de 376 millions d’euros d’investissements productifs. S’y ajoutent 19 projets lauréats pour les télécommunications et la 5G, soutenus à hauteur de près de 89 millions d’euros pour plus de 268 millions d’euros d’investissements productifs.

Les 42 nouveaux lauréats présentés aujourd’hui totalisent près de 323 millions d’euros d’investissements industriels, soutenus à hauteur de plus de 99 millions d’euros par l’Etat.

Détail des projets du secteur électronique

Projet « AM COLUMN C3TER »

AIR LIQUIDE FRANCE INDUSTRIE

Chalon-sur-Saône (71) – Région Bourgogne-Franche-Comté

Air Liquide France Industrie exploite sur son site de Chalon-sur-Saône des installations pour la fabrication de « précurseurs avancés », des molécules indispensables à la fabrication des circuits intégrés les plus avancés et notamment pour les futures technologies 2 nm. Celles-ci constituent le principal challenge de souveraineté technologique entre l’Asie, les Etats-Unis et l’Europe. La nouvelle unité de production investie sur Chalon, objet de ce projet, doit permettre d’élaborer, de développer et d’industrialiser de nouveaux « précurseurs avancés », indispensables à la production de semiconducteurs et source d’une abondante propriété intellectuelle. L’objectif de ce projet est d’investir dans une unité industrielle capable de réaliser toutes les étapes entre la “sortie du laboratoire” de ces nouvelles molécules, l’industrialisation et la commercialisation à grande échelle. Ce projet permettrait de rapatrier en France des activités de développement et d’industrialisation de ces produits et de développer de nouveaux volumes de ventes.

Projet « CEPREQ »

PASQAL

Massy (91) – Région Ile-de-France

Le projet CEPREQ vise à construire la première ligne de production de processeurs quantiques de la société Pasqal. Un centre de R&D sera également adossé à cette structure qui sera située au sein de l’écosystème économique de Massy.

Projet « FREXin-300 »

OPTIM WAFER SERVICES

Gréasque (13) – Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur

Le projet consiste en la création d’une ligne de recyclage de tranches de silicium 300mm. Il s’inscrit dans un mouvement de la filière microélectronique européenne vers le 300mm et la création de nouvelles fabs 300mm. Ce service de recyclage 300mm se fait actuellement en Asie et aux Etats-Unis. Cette nouvelle ligne permettra de réduire les impacts environnementaux, d’améliorer l’efficacité énergétique de l’utilisation des tranches tests et reclaims et de renforcer la souveraineté européenne dans la fourniture en 300mm pour les entreprises françaises et européennes de la microélectronique et en cascade pour les secteurs automobile, aéronautique, spatial, médical, téléphonie, IoT. Plus de 20 emplois devraient être créés.

Projet « LE GROUPE RELOCALISE »

GROUPE CYBERTEK

Bordeaux (33) – Région Nouvelle-Aquitaine

Confronté depuis plusieurs années à des problèmes qualité et logistiques, le groupe Cybertek souhaite relocaliser une partie de sa production sous-traitée en Chine (notamment sa marque prémium M-RED). L’agrandissement de ses locaux actuels via l’achat d’un nouveau bâtiment et la création d’une unité de production permettra à l’entreprise d’être moins dépendante de ses sous-traitants, d’être plus réactifs face au marché, de répondre aux nombreuses demandes auxquelles elle n’a pas toujours la possibilité d’apporter une solution technique dimensionnée pour des marchés à fort volume.

Projet «Made In Estelec»

ESTELEC INDUSTRIE

Scherwiller (67), Aspach (68) – Région Grand-Est

Ce projet vise à promouvoir le made in France dans la filière électronique en apportant une excellence dans le niveau de qualité et de services avec l’objectif de sortir d’un modèle de sous-traitance électronique pour devenir un partenaire industriel de référence en Europe. Cette ambition doit être accompagnée par une excellence technologique (robotique, cobot, digitalisation, usine 4.0…) afin de proposer des coûts de fabrication en France compatibles avec le marché. Grâce à ce projet, l’entreprise Estelec pourra mettre en oeuvre plusieurs projets de relocalisation de productions électroniques en France qu’elle travaille actuellement avec ses clients.

Projet « NEWPCB »

CENTILOC

Meyreuil (13) – Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur

CENTILOC développe un nouveau circuit imprimé industrialisable à très bon marché avec un impact réduit sur l’environnement et souhaite investir dans un site industriel de production de ces PCB en 2021 avec une chaîne de valeur 100% nationale. Ce PCB peut avoir des applications variées comme la microgéolocalisation d’objets ou la fonctionnalisation de surfaces – de nombreux clients industriels français pourront développer des innovations basées sur ce PCB.

Projet « NGOpt »

EKINOPS

Lannion (22) – Région Bretagne

L’objectif du projet est de développer une nouvelle génération d’équipements de transport optique haut débit, et d’établir des partenariats avec des acteurs français de la photonique intégrée afin de réduire la dépendance dans ce secteur vis-à-vis des fournisseurs asiatiques. Le projet NGOpt porté par Ekinops permettra de renforcer un acteur français dans le domaine du transport optique et de gagner en indépendance et en souveraineté sur la fourniture de réseaux de transport du trafic 5G et au-delà.

Projet « UP NISQ »

C12 QUANTUM ELECTRONICS

Paris (75) – Région Ile-de-France

Le projet UP NISQ vise à poser les premières pierres d’une filière industrielle du semiconducteur quantique en France. Les investissements dans une ligne pilote permettront de développer des compétences et des savoir-faire de pointe, afin de pouvoir, lors d’une phase d’exploitation industrielle, localiser la production en France. Dans la course pour le développement d’un processeur quantique, la vitesse de développement constitue un avantage concurrentiel majeur. L’amélioration continue des performances du processeur quantique nécessite des capacités de production à haut débit. UP NISQ est une unité locale de production propre à C12 Quantum Electronics permettant d’itérer rapidement de nouvelles générations de puces quantiques et d’accélérer le développement de processeurs quantiques fiables et spécifiques.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This