Ignorant la crise du Covid-19, les investissements dans la production de semiconducteurs poursuivent leur course en avant. En août, les ventes d’équipements pour la fabrication des semiconducteurs américains et japonais ont légèrement progressé par rapport à juillet et ont été respectivement supérieures de 32,5% et 17,3% à celles d’août 2019.

En août, les ventes des fabricants américains d’équipements pour la fabrication de semiconducteurs ont ainsi représenté 2,65 milliards de dollars, en hausse de 3% par rapport à juillet 2020, et supérieures de 32,5% par rapport à celles d’août 2019, selon SEMI.

« Les facturations d’août des fabricants d’équipements de semiconducteurs basés en Amérique du Nord démontrent une solide performance et une forte croissance d’une année à l’autre. La demande d’équipements de semiconducteurs reste robuste malgré les incertitudes de la chaîne d’approvisionnement et les nouvelles contraintes réglementaires », a commenté Ajit Manocha, président de SEMI.

De leur côté, les machines japonaises affichent également de bonnes performances. Les facturations en équipements pour SC japonais ont ainsi représenté 188 407 milliards de yens en août (1801 M$), en hausse de 0,2% par rapport à juillet 2020, et supérieures de 17,3% à celles d’août 2019, selon l’organisation japonaise SEAJ.