La Direction générale de l’armement a inauguré jeudi 5 décembre sur le site Aerocampus Aquitaine un cluster régional d’innovation technique de défense dédié au domaine aérospatial. Le cluster baptisé Aliénor associe quatre partenaires : la DGA, Aerospace Valley, l’armée de l’Air et l’armée de Terre.

Le cluster Aliénor a pour objectif de détecter, orienter et expérimenter les innovations portées par les acteurs régionaux afin de faire émerger de nouvelles solutions technologiques pour la défense aérospatiale, en lien avec l’agence de l’innovation de défense.

Basé en région Nouvelle-Aquitaine près de Bordeaux, il pourra bénéficier de la richesse de l’écosystème industriel et académique local dans le domaine aérospatial, tout en restant ouvert à des partenariats avec des acteurs implantés dans d’autres régions de France. Sa mission sera d’animer et de fédérer tous les acteurs régionaux et particulièrement les PME/ITE, TPE et start-up. Il associera les chercheurs du territoire (université de Bordeaux, ENSAM…) et coordonnera les initiatives locales notamment en travaillant avec la région.

Les activités et projets du cluster Aliénor s’appuieront sur les travaux des trois ateliers suivants :

  1. Sous le pilotage des Forces armées :identification des besoins en innovationà partir des nouvelles exigences opérationnelles transmises par les Forces armées (besoins des futurs programmes d’armement, ruptures technologiques, nouveaux contextes d’emploi, évolution du soutien)
  2. Sous le pilotage d’Aerospace Valley : détection et orientation des propositions d’innovation captées au sein du tissu industriel et académique local, au regard de leur éventuelle utilité pour les systèmes de défense
  3. Sous le pilotage de la DGA : accompagnement des partenaires pour l’évaluation ou la montée en maturité du projet.

Aliénor est co-présidé par le directeur du centre d’expertise et d’essais DGA Essais de missiles et le président d’Aerospace Valley, et son comité de pilotage comprend un représentant de chaque membre fondateur. Aliénor s’inscrit dans l’effort global du ministère des Armées en faveur du soutien à l’innovation, coordonné par l’agence de l’innovation de défense en lien étroit avec la DGA.

Quatre clusters d’innovation techniques ont déjà été créés en 2019 par la DGA autour de ses centres d’expertise et d’essais, Aliénor étant le cinquième :

  • Gimnote à Toulon et Orion à Brest pour le domaine des techniques navales
  • Ginco à Vert-le-Petit (Essonne) dans le domaine de la maîtrise des techniques nucléaire, radiologique, biologique et chimique
  • Lahitolle à Bourges dans le domaine des techniques terrestres.

Plus d’information sur Aliénor