Tiré par une forte croissance dans zone Asie-Pacifique, le marché mondial de la CAO électronique a progressé de 6,6% au deuxième trimestre 2019 par rapport au 2e trimestre 2018, à 2412,1 M$, selon les statistiques de l’ESD Alliance. Au cours des quatre derniers trimestres (T3-2018 à T2-2019), le marché de la CAO aura ainsi progressé de 6% par rapport aux quatre trimestres précédents.

Les statistiques de l’organisation professionnelle pour le deuxième trimestre 2019 montrent notamment que les ventes de CAO en Europe, Moyen-Orient et Afrique ont progressé en dollars de 0,9% sur un an, à 358,9 millions de dollars. En lissant les ventes des quatre derniers trimestres par rapport à celles des quatre trimestres précédents, le marché européen de la CAO a toutefois reculé de 1,1%.

Sur le continent américain, le marché de la CAO a reculé sur un an de 5,5% au 2e trimestre, à 1037,4 M$. En comparant, les ventes des quatre derniers trimestres à celles des quatre trimestres de l’année précédente, le marché américain de la CAO a progressé de 0,2%. Au Japon, le marché trimestriel de la CAO a reculé en dollars de 10,1%, à 220,7 M$ (-2,3% sur quatre trimestres). Dans la région Asie-Pacifique, le marché de la CAO a bondi de 23,7%, à 855,1 M$ (+13,9% en prenant en compte l’évolution sur quatre trimestres).

Un bond de 19,7% des ventes de blocs d’IP

Première famille de produits du secteur, les ventes trimestrielles mondiales de blocs de propriété intellectuelle (IP) ont progressé sur un an de 19,7%, à 835 M$. Les ventes mondiales de logiciels d’aide à l’ingénierie (CAE) du 2e trimestre ont reculé en un an de 3,2%, à 793,8 M$. Celles d’outils de conception physique et de vérification ont progressé de 7,1% sur un an, à 500,1 M$. Les ventes de logiciels de routage pour circuits imprimés et modules multipuces ont progressé de 5,6%, à 224,3 M$. Enfin, les services ont reculé de 4%, à 98,9 millions de dollars.

A la fin du 2e trimestre, l’industrie de la CAO employait 44 342 personnes dans le monde, soit 1,9% de plus que lors du trimestre précédent et 6,3% de mieux qu’à a fin du 2e trimestre 2018.