Sélectionner une page

Le marché de la robotique pourrait tripler d’ici 2030

Le marché de la robotique pourrait tripler d’ici 2030

Selon GlobalData, le marché mondial de la robotique, toutes applications confondues, devrait atteindre 218 milliards de dollars à l’horizon 2030, soit quasiment trois fois plus que cette année.

218 milliards de dollars : c’est la valeur que devrait atteindre le marché mondial de la robotique en 2030, selon une étude de GlobaData. L’analyste explique ses prévisions par l’accélération rapide du rythme d’installation de nouveaux robots industriels au cours des prochaines années (aujourd’hui, le parc mondial en compterait déjà plus de trois millions, selon GlobalData) mais aussi et surtout par la prolifération des cas d’usage de la robotique avec des débouchés qui vont de l’industrie au grand public, en passant par le médical, la logistique, la fabrication, l’inspection, le nettoyage, l’agriculture, la défense ou encore la sécurité.

À mesure que l’intelligence robotique devient de plus en plus sophistiquée, les machines autonomes deviendront de plus en plus répandues à la maison et sur le lieu de travail, selon GlobalData, d’autant que de nombreux pays sont confrontés à des pénuries de main-d’œuvre et au vieillissement de leur population.

© GlobalData

« Les progrès de l’IA permettent le développement de robots complexes à fonctionnalités multiples, alors que les robots n’étaient auparavant que des machines à fonction fixe, ce qui va multiplier leurs usages dans les années à venir, explique Isabel Al-Dhahir, analyste principale chez GlobalData. Le cloud computing est au cœur de ce développement pour permettre une gestion plus rapide, plus sécurisée et à grande échelle de la détection, du traitement des données et de la mémoire de ces robots nouvelle génération. »

Outre les progrès technologiques auxquels l’électronique contribue grandement, l’adoption des robots est aussi fortement liée aux conditions géopolitiques actuelles, indique GlobalData. La guerre russo-ukrainienne a par exemple accru les ventes de drones militaires et accéléré leur fonctionnalisation, tandis que la guerre technologique entre la Chine et les États-Unis stimule également le marché de la robotique, alors qu’une fabrication efficace, peu coûteuse et de haute qualité s’avère de plus en plus importante pour l’économie de ces pays et, plus généralement, pour l’économie des pays industrialisés.

« Les technologies robotiques telles que les cobots et les robots logistiques s’associent pour transformer les usines en laboratoires d’ingénierie avancés où les procédés et les éléments de la chaîne d’assemblage sont constamment analysés, rationalisés et améliorés », décrit Isabel Al-Dhahir. Et l’analyste de conclure : « La robotique a un impact sur le travail en modifiant les chaînes de production et, dans certains cas, en remplaçant les travailleurs humains, ce qui laisse craindre à certains des niveaux de chômage plus élevés qui pourront cependant être enrayés si l’économie parvient à créer des emplois à plus forte valeur ajoutée pour les travailleurs que les robots remplaceront. »

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This