Sélectionner une page

Le marché européen de la distribution de semiconducteurs a crû de 2,3% en trois mois

Le marché européen de la distribution de semiconducteurs a crû de 2,3% en trois mois

Le marché européen de la distribution de semiconducteurs a poursuivi sa croissance au deuxième trimestre 2015, affichant une hausse sur un an de 16%, à 1,86 milliard d’euros, selon la DMASS, Distributors’ and Manufacturers’ Association of Semiconductor Specialists. Ce montant record incombe toutefois largement à l’évolution de la parité de l’euro face au dollar qui a perdu environ 20% de sa valeur en un an. Par rapport aux trois premiers mois de l’année, la progression du marché européen de la distribution de semiconducteurs atteint un peu moins de 2,3%.

Georg Steinberger, président de la DMASS, reconnaît d’ailleurs que cette forte croissance annuelle s’explique davantage par les fluctuations monétaires que par une hausse de la demande.

dmass-200815Par pays, les plus fortes croissances sur un ont été enregistrées en Israël (+48%), en Turquie (+33%), dans les pays nordiques (+31%, à 185 M€) et dans les pays d’Europe de l’Est (+29,5%, à 238 M€), à l’exception de la Russie, dont la consommation de semiconducteurs via la distribution a plongé à cause de l’embargo décrété par l’Europe.

Le marché français affiche une forte croissance (+18,3%, à 145 millions d’euros), de même qu’au Royaume-Uni (+17%, à 153 M€) et, dans une moindre mesure l’Italie (+13,6%, à 183 M€). En revanche, le marché allemand a enregistré une croissance de seulement 5,9% par rapport au deuxième trimestre 2014, à 546 millions d’euros.

Par type de produits, les composants les plus complexes ont enregistré les plus fortes croissances, tandis que les produits standards de type « commodities » ont enregistré les commandes les plus faibles. Les ventes de circuits logiques programmables ont ainsi progressé de 26%, à 150 M€, une croissance dépassée seulement par celle des « autres composants logique » : +41%, à 100 M€. Suivent les capteurs (+17,6%, à 41 M€), les discrets (+17,1%, à 105 M€), les mémoires (+16,3%, à 143 M€), les circuits analogiques (+15,3%, à 543 M€) et l’optoélectronique (+15%, à 191 M€). En dessous de la croissance moyenne du marché se trouvent les composants MOS Micro (+13,9%, à 384 M€), les circuits logiques standards (+8,7%, à 32 Me) et les composants de puissance (+5,3%, à 171 M€).

Fondée en 1989, la DMASS compte à ce jour 36 membres actifs (dont, pour les distributeurs, Anglia, Arrow, Avnet et ses filiales, dont Silica, Avnet Memec, Avnet SCS, Avnet Abacus, Avnet Israel, Avnet Kopp et MSC Technologies, Digi-Key, EBV Elektronik, Farnell, Future Electronics, Mouser Electronics et Rutronik) et représente, suivant les pays, entre 80% et 85% du marché européen de la distribution. L’organisation professionnelle, – rappelons-le-, ne prend en compte que les semiconducteurs hors composants pour PC.

L’association prépare un indicateur de conjoncture sur les composants passifs et électromécaniques, ainsi que sur les alimentations. Elle en réserve pour l’instant les résultats à ses membres, le temps de rôder le dispositif.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This