Sélectionner une page

Le nombre de bornes de recharge publiques devrait tripler d’ici 2026

Le nombre de bornes de recharge publiques devrait tripler d’ici 2026

Selon TrendForce, 16 millions de bornes de recharge publiques seront en service dans le monde en 2026. C’est trois plus qu’en 2023. L’Europe et la Chine sont les moteurs de cette croissance.

Au fur et à mesure que le marché des véhicules électriques et hybrides rechargeables se développe, le nombre de bornes de recharge publiques doit augmenter dans des proportions encore plus rapides afin de réduire le ratio entre le nombre de véhicules de ce type en circulation et le nombre de bornes de recharge publiques en service, afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

C’est ce qui devrait se passer dans les années à venir, selon TrendForce. Selon l’analyste, quelque 16 millions de bornes de recharge publiques seront en service dans le monde à l’horizon 2026, soit trois fois plus qu’en 2023, essentiellement grâce aux initiatives gouvernementales dans de nombreux pays. Or, TrendForce estime que le parc mondial de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation attendra 96 millions d’unités en 2026, soit un ratio moyen de six véhicules par borne (6:1), ce qui constitue une nette amélioration par rapport au ratio de 10:1 observé en 2021.

© TrendForce

Selon l’analyste, la Chine est clairement un pays moteur après s’être fixé des objectifs ambitieux pour atteindre un ratio de 2:1 à l’horizon 2030. L’Europe est également bien placée puisqu’elle vise la mise en service de 17 millions de bornes de recharge à cette même échéance.

Pour les Etats-Unis, en revanche, le tableau est moins rose. Alors que seulement un peu plus de 200 000 bornes de recharge publiques sont actuellement en service outre-Atlantique, l’administration Biden aspire à atteindre la barre des 500 000 unités d’ici 2026. Mais cela coïncidera avec un parc de plus de 15 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables, selon TrendForce, soit un ratio d’environ 32:1, bien loin du 9:1 de l’Europe ou du 4:1 de la Chine à cette échéance.

TrendForce pointe également les nombreuses normes de bornes de recharge à travers le monde (CCS1 aux Etats-Unis, lCCS2 en Europe, CHAdeMO au Japon, GB/T en Chine, la norme NACS de Tesla, etc.), ce qui impose aux fabricants d’équipements de recharge de développer des produits capables de s’adapter pour répondre aux spécifications des différents marchés.

L’Europe et la Chine ont toutefois opté pour le pragmatisme en adhérent chacun à une norme unique tandis que les Etats-Unis voient s’affronter deux normes concurrentes, CCS1 et NACS, même s’il existe des adaptateurs pour passer de l’une à l’autre, ce qui ne peut constituer qu’une solution temporaire avant qu’une des deux normes l’emporte.

Enfin, TrendForce estime que le paysage changera radicalement à partir de 2025, quand de nombreux pays commenceront à éliminer progressivement les véhicules à moteur thermique. La montée en puissance des infrastructures de bornes de recharge s’avèrera alors insuffisante, si bien que les géants de l’automobile se préparent à prendre le relais des initiatives gouvernementales et à être le fer de lance de l’essor du marché des bornes de recharge. Selon l’analyste, des géants de l’automobile tels que General Motors, Mercedes-Benz, BMW, Honda, Hyundai-Kia et Stellantis unissent leurs forces pour créer des sociétés d’infrastructures de recharge.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This