Sélectionner une page

Les sous-traitants européens Enics et GPV ont fusionné et visent 1,3 milliard d’euros de CA d’ici 2026

Les sous-traitants européens Enics et GPV ont fusionné et visent 1,3 milliard d’euros de CA d’ici 2026

La fusion de GPV, le plus grand sous-traitant en électronique du Danemark et le 10e européen, et d’Enics, 6e sous-traitant européen dont le siège est en Suisse, a été finalisée le 3 octobre 2022. Les deux sociétés fusionneront désormais en une seule entité avec plus de 7500 employés et un chiffre d’affaires de plus de 7 milliards de couronnes danoises (941 millions d’euros). Le nouvel ensemble vise un CA de 10 milliards de couronnes d’ici 2026

Le conglomérat industriel danois Schouw & Co. en aura le contrôle majoritaire (80%) et la société d’investissement familiale finlandaise Ahlström Capital Group sera actionnaire minoritaire (20%).

Le nom de la société fusionnée sera GPV Group A/S, et Bo Lybæk dirigera le groupe industriel en tant que p-dg. Elke Eckstein quittera ses fonctions de p-dg d’Enics et œuvrera en tant que conseillère en intégration auprès de Bo Lybæk jusqu’à fin janvier 2023. Enics se concentre sur la fabrication de produits électroniques, tandis que GPV, outre l’électronique, se spécialise dans la conception d’applications de produits, la mécanique et les assemblages de faisceaux de câbles. La majorité des clients d’Enics et de GPV appartiennent au secteur industriel. La société fusionnée est ainsi fortement axée sur l’électronique industrielle, la construction de boîtiers / la mécatronique / les produits clés en main.

« GPV et Enics forment une alliance très solide, et je suis ravi que la fusion soit désormais une réalité. Je suis convaincu que nos atouts combinés feront de nous un partenaire attrayant pour nos clients sur un marché en évolution rapide. Nous sommes impatients de mettre en œuvre le plan de fusion que nous avons développé avec nos nouveaux collègues d’Enics, et nous l’exécutons avec humilité. Nous savons que la fusion sera une grande tâche, mais nous nous attendons à ce qu’elle soit un grand succès. Je remercie Elke pour la confiance qu’elle m’a accordée en passant le relais à Enics, et j’ai hâte de rencontrer et de réunir toutes les nombreuses personnes dévouées de la nouvelle société fusionnée », a déclaré Bo Lybæk, p-dg de GPV.

Depuis la signature de l’accord le 22 juin 2022, GPV et Enics ont planifié l’intégration entre les deux sociétés. La nouvelle société compte un total de 7500 employés et 19 usines dans le monde situées au Danemark, en Suisse, en Finlande, en Slovaquie, en Estonie, en Suède, en Autriche, en Allemagne, en Thaïlande, en Chine, au Sri Lanka, en Malaisie et au Mexique.

« Nous visons à augmenter nos ventes à environ 10 milliards de couronnes danoises d’ici 2026, mais nous reconnaissons également l’environnement commercial difficile qui pourrait bientôt devenir la réalité. Après la fusion, nous serons encore plus forts, ce qui conforte nos attentes pour l’avenir », a poursuivi Bo Lybæk.

Enics, 6e sous-traitant européen et 37e sous-traitant mondial selon le classement 2021 de MMI (voir notre article) et GPV, 10e sous-traitant européen et 45e mondial, opèrent tous les deux dans le domaine des services de fabrication électronique (EMS) et chacun avec ses propres domaines de spécialisation. De plus, ils sont de taille similaire.

Fondé en 2004, Enics, dont le siège est à Zurich, en Suisse, propose une offre de services couvrant l’ensemble du cycle de vie du produit, de la conception, l’ingénierie et la fabrication à grande échelle aux réparations dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture, des transports, de l’automatisation industrielle, de la technologie du bâtiment, de la sécurité, de l’instrumentation et les technologies médicales. En 221, Enics a réalisé un chiffre d’affaires de 4 milliards de couronnes danoises (538 M€) avec environ 3500 employés pour un bénéfice (EBITDA) de 29,6 M€. Ahlström Capital, une entreprise familiale finlandaise, est le propriétaire d’Enics depuis 2004.

Fondé au Danemark en 1961, GPV est un partenaire EMS qui fournit des solutions complexes d’électronique, de faisceaux de câbles, de mécatronique et de construction de boîtiers, y compris des activités de conception et d’ingénierie, à des clients du monde entier dans un volume élevé/moyen. GPV a réalisé en 20221 un chiffre d’affaires d’environ 3,2 milliards de couronnes danoises (430 millions d’euros) pour un bénéfice (EBITDA) de 342 millions de couronnes danoises (46 M€) et compte environ 4000 employés. Depuis 2016, GPV appartient au conglomérat industriel danois Schouw & Co.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This