Sélectionner une page

Marché des semiconducteurs : vers une baisse limitée malgré le Covid-19 ?

Marché des semiconducteurs : vers une baisse limitée malgré le Covid-19 ?

IC Insights et Gartner ont actualisé hier leurs prévisions de l’évolution du marché des semiconducteurs. Surprise : la baisse est somme toute limitée au regard des ravages du Covid-19 : -0,9% selon Gartner ; –4% pour les seuls circuits intégrés selon IC Insights.

La prévision initiale de Gartner pour le marché des semiconducteurs faisait état d’une croissance de 12,5% pour 2020. Désormais, le cabinet d’études table sur un recul de 0,9%. Pourquoi une telle résilience (même si cela fait 13,4% de différence ou 55 milliards de dollars de moins par rapport à la prévision initiale) ?
Pour Gartner, ce sont les mémoires qui sauveront l’industrie des semiconducteurs de la déroute cette année, les mêmes qui avaient précipité la chute de 2019. Le marché mondial des semiconducteurs devrait ainsi atteindre 415,4 milliards de dollars cette année, dont 124,7 milliards de dollars pour les seules mémoires (+13,9%). Hors mémoires, le marché des puces devrait reculer de 6,1%, à 290,6 milliards de dollars.

Le marché des seules mémoires flash NAND devrait ainsi progresser de 40% en 2020, avance Gartner, en raison de graves pénuries apparues à partir de 2019, qui maintiennent les prix élevés. La démonstration peine à convaincre : Gartner cite des augmentations de prix de 15,7% au premier semestre 2020, avant une baisse de 9,4% au second semestre. « L’offre en mémoires flash NAND restera historiquement faible en 2020 en raison de retards et de transitions technologiques, mais la demande diminuera plus tard dans l’année », explique Gartner…

Quant au marché des mémoires Drams, il devrait diminuer de 2,4% en 2020. La faiblesse de la demande et la baisse des prix sur le marché des Drams pour smartphones gommera ainsi la forte demande des fournisseurs de services cloud au premier semestre 2020 qui entraînera une augmentation des prix et des revenus des Drams pour serveurs.

« Les marchés des semiconducteurs hors mémoires feront face à une réduction significative de la production de smartphones, d’automobiles et d’appareil d’électronique grand public et seront fortement impactés à tous les niveaux. En revanche, les secteurs des centres de données et des infrastructures de communication hyperscale se montreront plus résilients grâce à des investissements stratégiques continus nécessaires pour prendre en charge le télétravail et le trafic lié à l’accès Internet », estime Gartner.

IC Insights prévoit un recul de 4% du marché des circuits intégrés

IC Insights révise pour la troisième fois de l’année sa prévision du marché des circuits intégrés pour 2020. En janvier, le cabinet d’études américain tablait sur une hausse de 8% de la consommation de puces pour 2020. IC Insights s’est ravisé en mars quand l’impact de la crise concernait alors uniquement la Chine, abaissant sa prévision de croissance à 3%. En avril, alors que la pandémie affecte de plein fouet les Etats-Unis et l’Europe, le cabinet d’études prévoit désormais un recul de 4% du marché des circuits intégrés, à 345,8 milliards de dollars (soit 49 milliards de dollars de moins qu’en janvier). Cette prévision se fonde sur une baisse de 2,1% du PIB mondial, ce qui paraît bien optimiste. Mais il est vrai qu’avant 2009, la dernière fois où l’économie mondiale avait reculé c’était en 1946, il y a 63 ans, souligne IC Insights.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This