Sélectionner une page

NXP finalise le rachat de Quintic et crée une JV en Chine

NXP finalise le rachat de Quintic et crée une JV en Chine

NXP Semiconductors vient de finaliser le rachat de Quintic, une start-up spécialisée dans les circuits Bluetooth basse consommation et le développement de blocs de propriété intellectuelle pour l’électronique portée sur soi (wearable).Par ailleurs, le Néerlandais annonce la création d’une société commune avec un partenaire chinois.

quintic-240215Créée en Californie avec une forte présence en Chine, Quintic emploie environ 65 ingénieurs et possède plus de 60 brevets. Cette acquisition va contribuer à alimenter les solutions de connectivité et de sécurité de NXP pour répondre aux attentes du marché de l’Internet des Objets pour des applications dans la santé et le bien-être, les transactions mobiles, le marketing de proximité, le résidentiel connecté et l’automobile. NXP possède désormais une offre complète de solutions de connectivité basse consommation dans tous les standards dédiés à l’Internet des objets : NFC, Zigbee et Bluetooth Low Energy (BTLE), se félicite le fabricant néerlandais. Dans les circuits Bluetooth Low Energy, NXP estime que ses revenus vont progresser de 400% à 500 % en 2015.

La société commune que NXP va créer en Chine le sera avec JianGuang Asset Management (JAC Capital), une société d’état chinoise qui en prendra 51% du capital, contre 49% pour le Néerlandais. L’objet de la société commune est peu détaillé. L’objectif est de combiner l’expertise de NXP dans les technologies de puissance bipolaires avec les fortes connexions de JAC Capital avec son réseau chinois d’entreprises spécialisées dans la production et les canaux de distribution associés, afin d’abaisser les coûts de production et d’augmenter les marges pour des produits finaux chinois faisant appel à ses technologies.

La société commune compte ainsi capitaliser sur la demande chinoise de produits électroniques pour l’électronique grand public, l’automobile, la production « intelligente » et les équipements médicaux. Les deux partenaires rappellent opportunément la politique de soutien des autorités chinoises pour accélérer la croissance de l’industrie high-tech nationale, dont singulièrement l’industrie des semiconducteurs.

Rappelons qu’en 2014, NXP Semiconductors a réalisé un chiffre d’affaires de 5,65 milliards de dollars, en hausse de 17,3% par rapport à 2013, soit le double de l’ensemble du marché des semiconducteurs (voir notre article).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This