Sélectionner une page

Parrot tourne la page d’une année 2016 en forte perte

Parrot tourne la page d’une année 2016 en forte perte

Parrot a enregistré une perte nette de 137,9 millions d’euros en 2016, pour un chiffre d’affaires de 233,2 millions d’euros, en chute de 29% par rapport aux 326,3 M€ de ventes de 2015. En cours de recentrage et de réorgnisation, Parrot devient un pure player des drones civils grand public et professionnels et confirme son plan de marche qui vise un retour à la profitabilité en 2018, après un retour à la croissance et une forte réduction de ses pertes en 2017.

Après un premier semestre de 89,6 M€, Parrot a réalisé un CA de 143,6 M€ au deuxième semestre 2016, marqué par une forte accélération de la baisse des prix sur le segment milieu de gamme du marché des drones grand public tandis que le groupe enregistrait de bonnes performances dans les activités drones professionnels et des avancées dans les activités automobiles grands comptes.

Avec une perte opérationnelle courante proforma de 124,9 M€ et une perte nette de 137,9 M€ en 2016, Parrot a pris des mesures de gel des embauches au second semestre puis mis en œuvre une réorganisation début 2017 pour réduire ses coûts. L’impact de la réorganisation sur les comptes 2017 est désormais estimé à 20 M€ (contre 25 M€ annoncé début janvier). Le Plan de Sauvegarde de l’Emploi proposé aux salariés en France est en cours de négociation. Il pourrait aboutir à la suppression nette de 150 postes. A l’étranger, la réorganisation est en phase de finalisation avec une diminution d’environ 100 postes. Au 31 décembre 2016, les effectifs du groupe atteignaient 1048 personnes. A l’issue de la réorganisation, la base de coûts opérationnels du groupe devrait diminuer de près de 30% par rapport à 2016.

Le 23 novembre 2016, Parrot a par ailleurs annoncé un projet de partenariat stratégique et capitalistique avec Faurecia qui conduira  à la cession progressive de son activité Automobile grands comptes.

Pour 2017, Parrot vise une croissance globale de son chiffre d’affaires et une nette amélioration de sa profitabilité, avant prise en compte de l’éventuelle plus-value enregistrée par la revalorisation de Parrot Automotive dans les comptes du groupe. Parrot estime que la croissance des drones grand public sera particulièrement vive au 1er semestre et compensera la décroissance des Objets connectés et des produits Automobile grand public sur l’année, deux activités désormais marginales.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This