Sélectionner une page

Taiyo Yuden a terminé sa nouvelle usine chinoise de condensateurs MLCC

Taiyo Yuden a terminé sa nouvelle usine chinoise de condensateurs MLCC

Comme il l’avait prévu, cette usine basée à Changzhou vient d’être inaugurée et renforce la capacité de production chinoise du fabricant japonais en condensateurs céramique multicouches.

C’est ce qu’on appelle tenir un planning. Quand, en décembre 2021, le Japonais Taiyo Yuden a annoncé le début de la construction d’une nouvelle usine chinoise de condensateurs céramique multicouches (MLCC), il tablait sur un achèvement des travaux en juillet 2023. C’est exactement ce qui s’est passé, avec l’inauguration ce jour de l’usine en question.

©Taiyo Yuden

Fruit d’un investissement d’environ 18 milliards de yens (116 M€), sans tenir compte du coût des équipements de production, ce site, qui dispose d’une superficie de 80 000 m², est situé à Changzhou, sur le lieu où Taiyo Yuden a implanté sa filiale chinoise en 2019. Le Japonais y dispose déjà d’une usine de 220 000 m² également dédiée à la production de MLCC. Selon le fabricant, la nouvelle usine est respectueuse de l’environnement, en contribuant à la réduction des gaz à effet de serre grâce, notamment, à l’utilisation d’équipements de production économes en énergie.

Lors de son exercice fiscal annuel clos le 31 mars dernier, Taiyo Yuden a réalisé un chiffre d’affaires de 319,5 milliards de yens (environ 2 milliards d’euros). Le groupe compte un effectif de près de 22 000 employés.

 

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This