Sélectionner une page

La 5G Automotive Association s’allie à l’European Automotive Telecom Alliance

La 5G Automotive Association s’allie à l’European Automotive Telecom Alliance

La 5G Automotive Association (5GAA), dont Audi, BMW Group, Daimler, Ericsson, Huawei, Intel, Nokia et Qualcomm sont les 8 membres fondateurs, et l’European Automotive Telecom Alliance (EATA) ont signé un protocole d’entente. L’objectif de ce partenariat est de favoriser la coopération dans le domaine des solutions de conduite connectées et autonomes ainsi que de la normalisation et de l’utilisation du spectre de fréquences.

« La 5GAA a été créée pour relier l’industrie des télécommunications aux constructeurs automobiles dans le but de développer des solutions complètes pour les futurs services de mobilité et de transport. Nous nous réjouissons à l’idée de travailler avec l’EATA pour définir les exigences de la communication C-V2X et créer un écosystème de communication V2X réussi », commente Christoph Voigt, président du conseil d’administration de la 5GAA.

« La révolution que la conduite connectée et automatisée va engendrer au niveau de la société transforme déjà rapidement les secteurs de l’automobile et des télécommunications en Europe. Ce protocole d’accord avec la 5GAA rapproche les différents partenaires de l’industrie tout en renforçant également la stratégie de la Commission européenne en matière de mobilité coopérative, connectée et automatisée, lancée fin 2016. La connectivité et l’automatisation des voitures nécessiteront un mélange de technologies de communication. Toutefois, la technologie 5G pourra certainement devenir un élément clé des autoroutes numériques européennes. Ensemble, l’EATA et la 5GAA contribueront à réinventer l’expérience de la conduite », avance Erik Jonnaert, président du comité de direction de l’EATA.

La 5GAA compte 33 membres, dont 8 membres fondateurs (Audi, BMW Group, Daimler, Ericsson, Huawei, Intel, Nokia et Qualcomm). Sa mission est de développer, tester et promouvoir des solutions de communication, d’initier leur standardisation et d’accélérer leur disponibilité commerciale et leur pénétration du marché afin de répondre aux besoins de la société en matière de mobilité et de sécurité routière grâce à des applications telles que la conduite autonome, l’accès universel à des services et l’intégration à des systèmes de transport urbains et intelligents.

L’EATA réunit à l’heure actuelle six associations principales et 38 sociétés, y compris des opérateurs de télécommunications, des représentants, des fabricants automobiles et des équipementiers pour les voitures et les camions. L’objectif principal de l’EATA est de promouvoir le déploiement à grande échelle de la connectivité hybride pour la conduite connectée et automatisée en Europe. La première étape concrète pour l’EATA consiste à mettre en œuvre un « projet de pré-déploiement » visant à tester la performance de la communication hybride nécessaire à la conduite automatisée dans des conditions de trafic réelles. En outre, l’EATA cherche à identifier et à traiter les feuilles de route liées aux services et aux technologies, les besoins en matière de sûreté et de sécurité, ainsi que les questions réglementaires et commerciales. Le projet abordera l’interopérabilité transfrontalière, y compris l’infrastructure numérique et physique, ainsi que les problèmes de localisation des véhicules.

La 5GAA et l’EATA œuvrent à définir les exigences techniques qui devront être abordées à court et à long terme. Afin de mieux répondre aux normes de conduite connectée et automatisée, la priorisation de la normalisation de la part des organismes de normalisation tels que l’ETSI, 3GPP et SAE se révèle également nécessaire, estiment les deux partenaires. La promotion des questions liées au spectre (du véhicule à l’infrastructure ou V2X), l’accord sur les modalités d’utilisation de certaines bandes, la sécurité et la vie privée, ainsi que les exigences en matière de sécurité des véhicules devront également être respectées tant par les opérateurs de réseaux mobiles que les constructeurs de véhicules devront être traitées conjointement. Enfin, l’entente entre les opérateurs de réseaux mobiles et les constructeurs de véhicules est également essentielle.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This