L’Américain Cornell Dubilier Electronics a annoncé que sa filiale, CD Snow Hill, a acquis les actifs de production de condensateurs de son compatriote NWL. Le montant du rachat n’a pas été dévoilé.

Possédant désormais de plus grandes capacités dans les condensateurs à film haute tension personnalisés pour les applications de puissance pulsée et de conversion de puissance, la société va étendre ses solutions aux clients industriels, militaires et médicaux.

« NWL est depuis longtemps un leader de l’industrie dans la conception et la fabrication de condensateurs à film haute tension CA et CC pour les applications où nous voyons des opportunités de croissance. Cette acquisition élargit considérablement nos capacités dans les condensateurs personnalisés nécessaires pour les lasers haute puissance, les systèmes de propulsion militaire, les onduleurs et plus encore », déclare Jim Kaplan, p-dg de Cornell Dubilier.

Selon Robert Seitz, président de NWL, la vente des activités condensateurs permettra à NWL de se concentrer sur ses autres segments d’activité de base, notamment les transformateurs, les inductances et les alimentations. Cornell Dubilier reprend les activités de l’ancienne usine de NWL à Snow Hill, en Caroline du Nord. Les employés de l’opération de Snow Hill, dont beaucoup sont très expérimentés, seront employés par Cornell Dubilier, assurant le même niveau de service élevé dont bénéficient les clients de NWL pendant de nombreuses décennies, précise le groupe américain.

Avec l’ajout de condensateurs à film CC et CA haute tension personnalisés, Cornell Dubilier Electronics (CDE) revendique désormais l’un des portefeuilles de condensateurs de puissance les plus complets disponibles sur le marché. Les capacités supplémentaires complètent le portefeuille de la société dans les condensateurs de puissance à travers plusieurs technologies diélectriques, y compris l’électrolyse à l’aluminium, les films, le mica et les supercondensateurs.