Selon SEMI, les livraisons mondiales des fournisseurs américains d’équipements pour la fabrication des semiconducteurs ont à nouveau décroché en juillet après un premier recul en juin. Ainsi, les ventes de machines américaines pour SC ont représenté 2,36 milliards de dollars en juillet, en baisse de 4,9% par rapport à juin 2018 et supérieures de 4,1% à celles de juillet 2017.

« Les facturations mondiales ont baissé pour le deuxième mois consécutif, ce qui est révélateur du comportement des clients. Cependant, nous nous attendons à ce que l’industrie résiste à cette période difficile et termine l’année globalement avec une forte croissance », a déclaré Ajit Manocha, président de SEMI.

De leur côté, les facturations en équipements pour SC japonais ont représenté 188,843 milliards de yens en juillet (1701 M$), en hausse de 5,6% par rapport à juin 2018, et supérieures de 16,8% à celles de juillet 2017, selon l’organisation japonaise SEAJ. Juin avait toutefois marqué un décrochage de 19,3% par rapport à mai 2018.