Sélectionner une page

Fibres optiques : Prysmian va fermer son usine de Calais

Fibres optiques : Prysmian va fermer son usine de Calais

La direction évoque la fin programmée du Plan très haut débit pour justifier sa décision. Le site de Calais emploie 82 personnes.

Lors d’un comité extraordinaire la semaine dernière, la direction de Draka Comteq, une filiale du géant italien du câble Prysmian, a annoncé que son usine de Calais allait prochainement fermer ses portes. Spécialisé dans la fabrication de câbles à fibres optiques, le site, qui a été créé en 1987, emploie actuellement 82 salariés. Une manifestation a été organisée samedi pour dénoncer cette fermeture et a réuni plusieurs centaines de personnes.

© Prysmian

La direction invoque la fin programmée du Plan très haut débit mis en place par le gouvernement pour déployer la fibre optique sur l’ensemble du territoire, et la baisse de volumes de câbles à fibres optiques qui en résulte, pour justifier sa décision. L’industrie européenne fait face également à une concurrence de plus en plus forte, notamment avec l’importation de câbles à fibres optiques en provenance d’Asie. Une situation que le Sycabel, le syndicat français du câble, dénonce depuis plusieurs années.

Après avoir développé des câbles à fibres optiques dédiés au déploiement du réseau optique, le site de Calais avait pourtant été transformé en 2020 afin de produire d’autres types de câbles à fibres optiques permettant, cette fois, le raccordement des clients au réseau optique. Cette transformation n’a visiblement pas suffi à pérenniser l’activité de l’usine.

Basé à Champs-sur-Marne (77), Prysmian France possède dix usines en France.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This