Sélectionner une page

Kyocera renforce sa production de céramiques fines en Europe

Kyocera renforce sa production de céramiques fines en Europe

Le Japonais Kyocera, principal producteur mondial de composants en céramique fine, a décidé de consolider sa division européenne dans ce domaine. Ses activités européennes existantes dans le domaine des céramiques fines seront réunies au plus tard en avril 2023 dans la nouvelle société Kyocera Fineceramics Europe.

Sa division de céramique fine et ses sites de production de Mannheim et Selb seront ainsi regroupés dans une entreprise indépendante sous le toit de Kyocera Europe. Et les activités existantes de Kyocera Europe dans le domaine de la céramique fine, qui génèrent un chiffre d’affaires important, seront également intégrées dans cette nouvelle entreprise qui portera le nom de Kyocera Fineceramics Europe et dont Carsten Russner sera nommé président.

Cette restructuration s’inscrit dans un contexte d’expansion du marché commercial européen pour les composants en céramique fine. Avec le rachat en 2019 de H.C. Starck Ceramics, société implantée en Allemagne et spécialisée dans la production de composants inoxydables en céramique fine, Kyocera a créé sa première usine de production allemande. L’acquisition des activités céramiques de Friatec, fabricant de composants plastiques et céramiques, a permis d’exploiter un second site de production la même année. Kyocera a donc été en mesure d’étendre sa gamme de produits en Europe avec des composants en céramique oxydée et métallisée.

Tandis que la demande continue d’augmenter, Kyocera franchit désormais une prochaine étape en consolidant toutes les activités de sa division céramique fine au sein de Kyocera Fineceramics Europe, qui comptera 2 sites de production à Mannheim et Selb, ainsi que 5 services commerciaux à Esslingen, Neuss, Mannheim, Selb et Stockholm. La société installera son siège social à Mannheim.

« Kyocera était déjà une entreprise à succès dans la fabrication de céramique fine au Japon, lorsqu’en 1971, la société a pénétré le marché allemand. Nous sommes fiers d’étendre notre activité internationale et de renforcer notre présence en Europe grâce à cette étape monumentale en faveur de marchés internationaux et correspondant au cœur de notre clientèle », a commenté Carsten Russner, président de Kyocera Fineceramics Europe.

Kyocera a été fondé en 1959 en tant que producteur de céramiques fines (également appelées « céramiques avancées »). En combinant ces matériaux techniques avec des métaux et en les intégrant à d’autres technologies, Kyocera est devenu l’un des principaux fournisseurs de composants industriels et automobiles, de boîtiers de semiconducteurs,  mais également d’appareils électroniques, de systèmes énergétiques intelligents, d’imprimantes, de copieurs et de téléphones mobiles. Au cours de l’exercice clos le 31 mars 2022, le chiffre d’affaires consolidé de la société s’est élevé à 1 800 milliards de yens (environ 15,1 milliards de dollars) avec environ 83 000 employés.

En Europe, l’entreprise distribue entre autres des imprimantes et copieurs numériques, des composants microélectroniques et des produits en céramique fine. Kyocera est représentée en France par deux sociétés indépendantes : Kyocera Fineceramics SAS à Rungis et Kyocera Document Solutions France SA à Gif-sur-Yvette.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This