Après avoir représenté 1650 milliards de dollars en 2020, la production mondiale de systèmes électroniques devrait atteindre 1780 milliards de dollars cette année, soit une hausse de 8%, selon IC Insights. Partant, le marché mondial des circuits intégrés devrait enregistrer sa deuxième année de suite de croissance à deux chiffres pour atteindre un nouveau record : +12%, à 441,5 milliards de dollars.

En nombre de pièces, 350,2 milliards de circuits intégrés devraient être livrés cette année, soit une hausse 10% par rapport à 2020, souligne le cabinet d’études américain.

Tout au long de son histoire, l’industrie des circuits intégrés a connu des cycles de hauts et de bas. Rien, cependant, n’a tout à fait égalé le défi présenté en 2020 lorsque la pandémie de coronavirus Covid-19 a balayé le monde. L’impact sur les individus ainsi que sur les économies régionales / mondiales a été préjudiciable dès le début. Pourtant, l’ensemble de l’industrie des circuits intégrés a largement évité la baisse catastrophique des ventes observée dans de nombreuses autres industries. Les ventes mondiales de circuits intégrés ont même augmenté de 10% en 2020, alimentées par la demande d’ordinateurs portables et de puissants smartphones à grand écran, qui ont été utilisés pour accéder à Internet et au cloud computing lors des confinements. L’investissement dans l’expansion des serveurs des centres de données a également stimulé les ventes de circuits intégrés. L’informatique a longtemps été le moteur de croissance de l’industrie des circuits intégrés, mais des applications émergentes dans les systèmes de communication, grand public, automobiles et industriels / médicaux alimentent le développement de nouveaux circuits intégrés complexes, à haute vitesse et / ou à faible consommation. Le cloud computing, la technologie 5G, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, l’Internet des objets, les véhicules autonomes, la robotique et de nombreuses autres technologies progressent rapidement et changeront la façon dont les consommateurs vivent et les entreprises fonctionnent, commente le cabinet d’études.

IC Insights s’attend à une forte vague de croissance à deux chiffres sur trois ans pour l’industrie des circuits intégrés basée sur ces technologies émergentes. Après une baisse de 4,4% en 2020, IC Insights prévoit une croissance du PIB mondial de 4,8% en 2021, sa plus forte augmentation depuis 1976. IC Insights estime que la croissance annuelle du marché mondial des circuits intégrés continuera de suivre de près les performances du PIB mondial. Les ventes de systèmes électroniques devraient augmenter de 8%, tandis que le marché des circuits intégrés devrait augmenter de 12% en 2021 et établir un nouveau niveau de ventes record de 441,5 milliards de dollars, ce qui dépasserait le record précédent de 421,7 milliards de dollars établi en 2018. Une augmentation de 15% des dépenses d’investissement de l’industrie des semiconducteurs est prévue pour cette année, alors que TSMC et Samsung s’apprêtent à étendre leur capacité de fabrication respective de 7 nm et 5 nm. TSMC prévoit également d’accélérer la production de circuits intégrés en technologie 3 nm d’ici la fin de l’année, souligne IC Insights.