Sélectionner une page

Lacroix vise un CA supérieur à 750 M€ en 2023

Lacroix vise un CA supérieur à 750 M€ en 2023

A l’occasion de la publication de ses résultats annuels, le groupe Lacroix annonce viser pour 2023 un chiffre d’affaires annuel supérieur à 750 M€ à périmètre constant, soit une croissance d’au moins 6%. Malgré un environnement qui reste marqué par des difficultés d’approvisionnement en composants et des tensions inflationnistes, Lacroix entend ainsi poursuivre sa croissance, alimentée par des segments de marché dynamiques au sein de ses trois activités, la poursuite de la répercussion aux clients des surcoûts, et la montée en puissance des projets en cours.

En terme de rentabilité, le groupe anticipe une nouvelle appréciation de son EBITDA courant pour dépasser le cap des 50 M€. Côté stratégie, rappelons que Lacroix a annoncé en février dernier son intention de céder son segment Signalisation (8% du chiffre d’affaires) afin de concentrer ses investissements sur ses marchés autour de l’IoT industriel et des équipements électroniques.

Au terme de l’exercice 2022, rappelons que le groupe a franchi pour la première fois de son histoire le seuil des 700 M€ de ventes. Le chiffre d’affaires de Lacroix est ressorti à 707,8 M€ et la croissance a atteint 41,1%, portée par l’intégration réussie de Firstronic dont la contribution ressort à 163,1 M€ sur l’exercice. A périmètre constant, la croissance s’établit à 8,6%, en lien avec la bonne dynamique commerciale et les refacturations opérées auprès des clients des surcoûts en composants électroniques. Sur l’exercice, l’EBITDA courant de Lacroix s’établit à 44,3 M€ contre 30,9 M€ en 2021, faisant ressortir un taux de marge d’EBITDA courant quasiment stable à 6,3% (contre 6,2% un an plus tôt).

Cette évolution constitue une bonne performance au regard de l’effet dilutif des refacturations des surcoûts d’approvisionnement opérées auprès des clients (porteuses d’une marge nulle) et de l’inflation constatée sur l’énergie, le transport, les matières premières ou les salaires, qui n’a pu être que partiellement répercutée aux clients.

Malgré des difficultés d’approvisionnement persistantes sur l’exercice, l’activité de sous-traitance électronique (division Electronics) a réalisé un chiffre d’affaires de 522,2 M€, en augmentation de 62,5%, en lien avec l’intégration de Firstronic  (+11,7%, à périmètre constant). Cette progression organique a été portée par les secteurs Home & Building, Industrie et Automotive ; de son côté, le segment Avionics a commencé à renouer avec la croissance au dernier trimestre 2022. Sur l’exercice, l’EBITDA courant de l’activité Electronics est multiplié par plus de deux à 26,9 M€, contre 13 M€ en 2021, laissant ressortir une nouvelle amélioration du taux de marge à 5,1% (contre 4%).

L’activité City a enregistré un chiffre d’affaires stable sur l’année, à 109,1 M€, avec un taux de marge d’EBITDA courant de 0,8% en 2022, contre 3% un an plus tôt. Enfin, avec un chiffre d’affaires de 76,4 M€, l’activité Environment a enregistré une solide croissance en 2022 (+9,1%) avec un taux de marge d’EBITDA courant élevé à 21,5%.

Globalement, en 2022, le résultat opérationnel courant de Lacroix s’est inscrit en hausse de 20% à 21,7 M€, représentant 3,1% du chiffre d’affaires, contre 3,6% en 2021. Le résultat net part du groupe s’établit à 11,9 M€, contre 21,6 M€ un an plus tôt, une baisse intégralement due à une base de comparaison non-normative. Le résultat net de l’exercice 2021 intégrait en effet d’importants produits non récurrents (revalorisation de la participation minoritaire de 12,5% dans Firstronic pour 8,9 M€ et produit exceptionnel d’impôt pour 5,2 M€). Retraité de ces deux éléments en 2021, le résultat net part du groupe affiche une amélioration de 4,4 M€ en 2022.

Feuille de route confirmée à horizon 2025

A mi-parcours de son plan Leadership 2025 dévoilé en avril 2021, Lacroix se déclare confiant dans la poursuite de la bonne tenue de la feuille de route qui doit lui permettre de s’imposer à cet horizon comme un leader global en solutions IoT industrielles et équipements électroniques pour des applications critiques. Ce plan s’est matérialisé en 2022 par plusieurs avancées majeures. Lacroix a renforcé son expertise technologique (edge, IA…), a accéléré son internationalisation grâce à l’intégration de Firstronic, et a concrétisé ses ambitions en matière d’industrie 4.0 avec Symbiose, sa nouvelle usine inaugurée en septembre dernier. Lacroix confirme ainsi tous les objectifs financiers à l’horizon 2025, en particulier les cibles de chiffre d’affaires (800 M€) et de marge d’EBITDA (environ 9%).

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This