Alibaba, Cisco, Dell EMC, Facebook, Google, Hewlett Packard Enterprise, Huawei, Intel et Microsoft ont annoncé la constitution officielle du Consortium Compute Express Link (CXL), dédiée à l’avancement de la norme CXL, une nouvelle norme d’interconnexion ouverte, haut débit, processeurs-à-périphérique et processeurs-à-mémoire, qui accélère les performances des centres de données.

Le groupe de base des principaux partenaires de l’industrie qui avait annoncé son intention de constituer le consortium CXL en mars 2019, a été rejoint par cinq nouveaux membres : IBM, Xilinx, ARM, AMD Semiconductor et Microchip Technology.

Les accélérateurs étant de plus en plus utilisés pour compléter les processeurs, afin de prendre en charge des applications émergentes telles que l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, CXL a été conçue comme une interface à norme ouverte de l’industrie, pour les communications à haut débit. La spécification, qui a été ratifiée en mars 2019, offre des performances inédites pour les modèles d’utilisation émergents, tout en prenant en charge un écosystème ouvert pour les accélérateurs de centre de données et autres améliorations visant à obtenir une grande vitesse.

La technologie CXL maintient la cohérence de la mémoire entre l’espace mémoire du processeur et celle des périphériques connectés, ce qui permet un partage des ressources pour des performances supérieures, une complexité réduite de la pile d’éléments logiciels et une réduction du coût système global. Les utilisateurs sont en mesure de se concentrer sur les charges de travail cibles, plutôt que sur le matériel de gestion de la mémoire redondante au sein de leurs accélérateurs.

La spécification CXL 1.1 est actuellement à la disposition des entreprises qui rejoignent le Consortium CXL.