Sélectionner une page

Le marché européen des composants passifs a atteint un record de 5,7 milliards d’euros en 2022

Le marché européen des composants passifs a atteint un record de 5,7 milliards d’euros en 2022

Selon l’EPCIA, la consommation de composants passifs dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) a progressé de 7% en 2022, pour s’établir à 5,7 milliards d’euros. Ce record fait suite au rebond de 23,9% en 2021, tournant ainsi la page à la pandémie de Covid-19 qui avait précipité la chute des ventes de passifs de 14,5% en 2020 par rapport à un marché de 5,1 milliards d’euros en 2019.

Les segments Automobile et Industrie ont continué à dominer le marché de la consommation de passifs en Europe. Le secteur automobile a ainsi représenté 50% du marché total des composants passifs en zone EMEA, à comparer à tiers pour le secteur industriel, 8% pour l’électronique grand public, 5% pour les télécoms et 3% pour l’informatique.

Avec une part de marché de 53 % en 2022, les condensateurs représentent de loin le plus grand groupe de produits sur le marché des composants passifs dans la zone EMEA. Après une forte baisse de 17,8 % en 2020, causée par la pandémie de Covid-19, le marché des condensateurs a connu une vigoureuse reprise en 2021. En 2022, les ventes de condensateurs ont augmenté de 9,4% pour atteindre un nouveau niveau record de plus de 3 milliards d’euros.

Les inductances ont représenté le deuxième plus grand segment de produits parmi les composants passifs sur le marché EMEA avec une part de 24% et un volume d’affaires de 1,4 milliard d’euros en 2022. La baisse de 7,1% liée à la pandémie en 2020 a été relativement modeste, suivie d’une forte reprise de 17,5% en 2021 et d’une solide augmentation de 3,8% en 2022.

Pour leur part, les résistances ont représenté 19% du marché des composants passifs de la région EMEA en 2022. En 2020, les ventes de résistances avaient chuté de 15,6% pour tomber à 0,8 milliard d’euros. Porté par une forte demande des pavés résistifs CMS en 2021 (+41,3 % en glissement annuel), le marché des résistances était remonté à 1,1 milliard d’euros. La tendance positive s’est poursuivie en 2022 et le marché a encore progressé de 2,5%.

Comme tous les autres groupes de produits, le marché des filtres CEM a également enregistré une baisse en 2020 : -7,7%, à 144 millions d’euros. Cela a été suivi d’une très forte croissance de 26,4% en 2021 puis de 19,8% en 2022 pour atteindre 218 millions d’euros l’an passé.

Les segments Automobile et Industrie ont continué à dominer le marché de la consommation de passifs en Europe. Le secteur automobile a ainsi représenté 50% du marché total des composants passifs en zone EMEA, à comparer à tiers pour le secteur industriel, 8% pour l’électronique grand public, 5% pour les télécoms et 3% pour l’informatique.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This