Sélectionner une page

Le marché mondial des smartphones devrait reculer de plus de 3% en 2022

Le marché mondial des smartphones devrait reculer de plus de 3% en 2022

Les livraisons mondiales de smartphones diminueront de 3,5% pour atteindre 1,31 milliard d’unités en 2022, selon IDC. Après trois trimestres de suite de baisse et des défis croissants à la fois du côté de l’offre et de la demande, IDC a ainsi considérablement réduit ses prévisions pour 2022 par rapport à la précédente projection d’une croissance de 1,6%.

Cependant, après le recul de 3,5% escompté en 2022, IDC s’attend un rebond du marché de 5% en 2023 pour parvenir un taux de croissance annuel moyen sur cinq ans de 1,9% jusqu’en 2026.

L’industrie des smartphones est confrontée à des vents contraires croissants sur de nombreux fronts – affaiblissement de la demande, inflation, tensions géopolitiques persistantes et contraintes persistantes de la chaîne d’approvisionnement, souligne IDC. Sans compter les confinements en Chine qui ont frappé simultanément la demande et l’offre mondiales en réduisant la demande sur le plus grand marché mondial et en resserrant le goulot d’étranglement d’une chaîne d’approvisionnement déjà mise à l’épreuve.

« Les problèmes d’approvisionnement en semiconducteurs en cours s’atténueront au second semestre 2022. Du côté des SoC, l’offre de SoC 4G a été contrainte, mais le marché continue de se déplacer vers les SoC 5G. Le plus gros problème a été l’approvisionnement limité en composants tels que les circuits de gestion de l’alimentation (PMIC), les circuits de commande d’affichage et les puces Wi-Fi », souligne IDC.

Dans le même temps, la demande diminue. Combinés, ces changements de l’offre et de la demande mettront le marché plus en équilibre. D’un point de vue régional, la plus forte baisse en 2022 est attendue en Europe centrale et orientale avec des livraisons en baisse de 22%. Le marché chinois devrait baisser de 11,5%, contribuant ainsi à environ 80% de la réduction mondiale du volume des livraisons cette année. L’Europe de l’Ouest devrait reculer de 1% tandis que la plupart des autres régions connaîtront une croissance positive cette année, y compris l’Asie/Pacifique (hors Japon et Chine) avec une croissance de 3%, la deuxième plus grande région après la Chine.

Les livraisons de terminaux 5G devraient croître de 25,5% en 2022 et représenter 53% des livraisons annuelles avec près de 700 millions de terminaux et un prix de vente moyen de 608 $. À plus long terme, la 5G devrait représenter une part de marché de 78% des livraisons en 2026 avec un prix moyen de vente de 440 $. A contrario, le prix moyen de vente des smartphones 4G devrait tomber de 170 $ en 2022, à 113 $ d’ici la fin de la période de prévision. Il y a eu une légère augmentation des prix moyens de ventes à court terme sur tous les appareils en raison des pénuries et de la hausse des coûts des composants et de la logistique. Cependant, la tendance restera à la baisse sur le long terme. Le prix moyen de vente d’un smartphone passera de 402 $ en 2022 à 366 $ en 2026, anticipe IDC.

Même constat chez TrendForce et Counterpoint Research

Pour le cabinet d’études taïwanais TrendForce, la production mondiale de smartphones n’a pas dépassé 310 millions d’unités au 1er trimestre, soit une baisse séquentielle de 12,8%. Par rapport à la même période l’année dernière, la baisse de la production a atteint 10,1%. Pour le 2e trimestre, face à la hausse de l’inflation intensifiée par la guerre russo-ukrainienne et à l’impact direct des confinements en Chine, la dynamique de la consommation continue de s’affaiblir. Selon les observations actuelles de TrendForce, le volume de production mondial de smartphones devrait ainsi être stable à environ 309 millions d’unités

Pour TrendForce, le premier semestre 2022 a été principalement influencé par les confinements en Chine et la guerre russo-ukrainienne et le 2e semestre le sera par l’inflation, avec un volume de production annuel d’environ 1,333 milliard d’unités. Cependant, si la Chine est contrainte de poursuivre sa politique de zéro Covid au 3e trimestre, le marché mondial des smartphones pourrait faire face à une nouvelle révision à la baisse.

Malgré l’ajustement continu des objectifs de production, les téléphones mobiles 5G continuent de croître régulièrement. En 2021, la part de marché mondiale de la 5G a atteint 38%. Avec l’augmentation constante de la couverture mondiale des stations de base 5G, la part de marché mondiale des téléphones mobiles 5G devrait atteindre 50% en 2022, soit environ 661 millions d’unités, avance TrendForce.

De son côté, Counterpoint Research estime qu’en nombre de pièces, le marché mondial des smartphones devrait chuter de 3% en 2022 pour atteindre 1,36 milliard d’unités. Les résultats du 2e trimestre 2022 seront plus faibles que prévu, mais la perspective d’un rebond au second semestre reste d’actualité pour le cabinet d’études de Hong Kong.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This