Sélectionner une page

Les prix des condensateurs MLCC pour applications grand public devraient baisser au 2e semestre

Les prix des condensateurs MLCC pour applications grand public devraient baisser au 2e semestre

Les prix des condensateurs MLCC pour applications grand public devraient baisser de 3% à 6% au 2e semestre, alors que la demande continue de s’affaiblir, selon TrendForce. En revanche, les prix des MLCC pour applications industrielles et automobiles devraient être stables.

Du fait de la politique «zéro-Covid » de la Chine, le pays a mis du temps à lever les mesures de confinement dans les villes touchées par la pandémie. Ainsi, les usines des grandes villes chinoises sont confrontées à des retards dans la reprise d’un fonctionnement normal, analyse le cabinet d’études taïwanais. Ce retard de production pour les fabricants de produits d’électronique grand public sera difficile à combler au 2e semestre. De plus, l’inflation mondiale en cours maintient les prix des appareils à un niveau très élevé, et cette tendance atténuera la poussée habituelle de la demande au cours du second semestre de l’année. L’effet de la pression inflationniste a été particulièrement perceptible dans la demande de smartphones, d’ordinateurs portables et de tablettes. Ceci, à son tour, a également un impact sur le marché des condensateurs MLCC en termes de demande et de stocks.

Actuellement, le niveau général des stocks a dépassé les 90 jours pour les MLCC de toutes tailles, estime TrendForce, qui prévoit ainsi que les prix des MLCC pour applications grand public baisseront encore de 3% à 6% en moyenne au 2e semestre 2022. En revanche, la demande reste assez forte sur les segments applicatifs tels que les solutions de calcul haute performance (dont les serveurs), les équipements réseaux, les solutions d’automatisation industrielle et les systèmes de stockage d’énergie.

Pour TrendForce, la demande restera soutenue dans le segment haut de gamme du marché MLCC et d’autres segments d’applications (par exemple, l’électronique automobile et les équipements industriels). Dans l’ensemble, grâce à la demande liée à l’électronique automobile, aux serveurs, aux équipements de mise en réseau, TrendForce prévoit que les livraisons annuelles totales de condensateurs MLCC augmenteront de 2% pour atteindre environ 2580 milliards de pièces pour 2022. Les livraisons et les prix ont chuté pour les MLCC destinés aux consommateurs, tandis que les devis pour les MLCC destinés à l’automobile et à l’industriel sont restés stables.

Selon TrendForce, les prix des MLCC grand public ont enregistré des baisses de 5% à 10% en moyenne entre le 1er trimestre 2021 et le 1er trimestre 2022. Pour stimuler davantage la demande, les fournisseurs de condensateurs MLCC ont encore baissé leurs prix de 3% à 5% au 2e trimestre. Les prix et les livraisons sont ainsi en baisse depuis deux trimestres. TrendForce estime qu’il il n’y aura pas d’atténuation de la pression à la baisse, de sorte que les cotations pour MLCC grand public devraient enregistrer des baisses de 3% à 6% au cours du 2e semestre.

En ce qui concerne les MLCC de spécifications industrielles, TrendForce prévoit actuellement que leurs prix enregistreront des baisses plus modérées de 1 à 2% au cours du 2e semestre ou resteront essentiellement stables pour la période. Pour les MLCC aux spécifications automobiles, les prix et les livraisons resteront stables car les offres de devis et les négociations de contrats sont menées sur une base annuelle pour cette catégorie de produits.

Les fournisseurs de condensateurs MLCC au Japon, en Corée du Sud et à Taïwan élargissent leurs offres afin de limiter les impacts liés aux fluctuations de la demande sur le marché de l’électronique grand public. Les fournisseurs japonais de MLCC Murata et TDK contrôlent désormais près de 80% du marché des MLCC automobiles. Outre l’augmentation de la capacité de production des offres automobiles, ces deux fournisseurs renforcent également les offres pour diverses applications connexes. Dans les domaines des systèmes de transmission automobile et de l’ADAS, Murata et TDK ont commencé à fournir des solutions et des services pour des modules de capteurs d’image, les modules d’aide au stationnement intelligent (IPA), explique TrendForce. De son côté, le Sud-coréen Samsung a terminé le processus de qualification de ses offres automobiles cette année. Au 3e trimestre, Samsung augmentera progressivement la capacité de production de MLCC pour l’automobile dans son usine de Tianjin. Quant au Taïwanais Yageo, les nouvelles lignes de production de sa base industrielle de Kaohsiung devraient démarrer une production pilote au 4e trimestre. Une grande partie de la capacité de production supplémentaire de Yageo concernera les MLCC haute tension et les MLCC automobiles.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This