Sélectionner une page

L’ESA finance un projet d’imageur CMOS pour les futures applications d’imagerie spatiale

L’ESA finance un projet d’imageur CMOS pour les futures applications d’imagerie spatiale

L’Agence spatiale européenne (ESA) vient d’attribuer un contrat à un consortium industriel européen, dirigé par Caeleste, portant sur un nouveau capteur d’image CMOS entièrement conçu, fabriqué et testé en Europe. Un puissant capteur d’image CMOS va être développé, qui vise à démontrer sa capacité à répondre aux exigences futures des missions de l’ESA (en termes de sensibilité spectrale, de rapport signal-bruit et de durabilité environnementale) pour les applications spatiales scientifiques.

Lfoundry-160416Pour l’Agence spatiale européenne (ESA), il est en effet vital de maîtriser toutes les technologies clés pour les activités spatiales, dont les missions d’observation de la Terre et missions scientifiques. Bien que l’Europe possède une riche tradition de conception et de la qualification de capteurs d’image CMOS, la majorité de ces appareils ont été fabriqués sur d’autres continents, ce qui rend donc l’Europe vulnérable aux changements liés à la situation géopolitique.

Le Belge Caeleste, contribue au projet grâce à plus de 250 hommes-années d’expérience dans le domaine de la conception et de la réalisation personnalisée de capteurs d’image CMOS pour divers domaines d’application, dont les applications spatiales et astronomiques.

Le fondeur LFoundry, qui possède une usine de semiconducteurs à Avezzano, en Italie, est chargé de la fabrication du capteur d’images. LFoundry est capable de fabriquer des capteurs répondant à des spécifications particulièrement strictes telles l’environnement cryogénique (à basse température – 180 degrés). Depuis 2006, le site d’Avezzano fabrique des technologies et des produits de processus d’imagerie à l’aide de nœuds technologiques à partir de 180 nm jusqu’à des technologies de 90 nm sur des tranches de 200 mm de diamètre.

Pour sa part, Airbus Defence and Space tirera parti de ses 15 années d’expérience dans le domaine du développement de capteurs d’image CMOS pour les applications spatiales et réalisera une campagne de caractérisation, parallèlement à celle effectuée chez Caeleste.

« Nous retirons énormément de fierté de cette collaboration avec l’ESA, car nous avons la possibilité de jouer un rôle stratégique dans la formation de l’avenir des capacités spatiales européennes en termes de capteurs d’image, conformément à la mission de l’ESA. En outre, le fait de posséder comme partenaires LFoundry et Airbus Defence and Space nous permet de tirer parti de leur expertise considérable dans ce secteur, ce qui contribuera dans une large mesure au résultat et à la qualité du projet », déclare Patrick Henckes, p-dg de Caeleste.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This