Sélectionner une page

L’Inde va financer 70% d’un projet d’usine d’assemblage de Micron de 2,75 milliards

L’Inde va financer 70% d’un projet d’usine d’assemblage de Micron de 2,75 milliards

Micron Technology a officialisé jeudi son intention de construire une usine d’assemblage et de test de mémoires Drams et flash NAND au Gujarat, en Inde, afin de répondre à la demande des marchés domestiques et internationaux. Micron va débourser 825 millions de dollars pour ce projet dont 70% sera financé par les pouvoirs publics.

La construction progressive de la nouvelle installation d’assemblage et de test au Gujarat devrait commencer en 2023. La construction s’effectuera en deux phases. La phase 1, qui comprendra plus de 46 000 m2 d’espace de salle blanche, commencera à devenir opérationnelle à la fin de 2024, et Micron augmentera progressivement la capacité au fil du temps en ligne avec les tendances de la demande mondiale.Micron s’attend à ce que la phase 2 du projet, qui comprendrait la construction d’une installation d’une échelle similaire à la phase 1, commence vers la seconde moitié de la décennie.La nouvelle installation de Micron se concentrera sur l’encapsulation des puces mémoires dans des boîtiers à billes (BGA), la réalisation de modules de mémoire et de disques SSD.

L’investissement de Micron s’élèvera à 825 millions de dollars sur les deux phases du projet et créera jusqu’à 5000 nouveaux emplois directs chez Micron et 15 000 emplois indirects au cours des prochaines années.

Une opération de 2,75 milliards de dollars

Dans le cadre du programme gouvernemental « Modified Assembly, Testing, Marking and Packaging (ATMP) Scheme », Micron recevra un soutien fiscal de 50% pour le coût total du projet de la part du gouvernement central indien et des incitations représentant 20% du coût total du projet de l’État du Gujarat.

L’investissement combiné de Micron et des deux entités gouvernementales au cours des deux phases s’élèvera à 2,75 milliards de dollars. Le soutien du gouvernement aidera ainsi non seulement à financer le projet, mais aussi à faciliter l’accès à l’infrastructure et aux ressources essentielles des semiconducteurs pour stimuler l’innovation et améliorer le développement des talents locaux, souligne le communiqué de l’Américain.

« Nous sommes ravis des mesures prises par l’Inde pour développer l’écosystème local des semiconducteurs », a déclaré le président et CEO de Micron, Sanjay Mehrotra. On le serait à moins.

« L’investissement de Micron pour mettre en place une fabrication d’assemblage et de test en Inde transformera fondamentalement le paysage indien des semiconducteurs et générera des dizaines de milliers d’emplois dans la haute technologie et la construction. Cet investissement sera un élément essentiel de l’écosystème florissant des semiconducteurs du pays », a déclaré Shri Ashwini Vaishnaw, ministre du cabinet de l’Union pour les chemins de fer, les communications, l’électronique et l’informatique.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This