Sélectionner une page

Marché européen de la distribution de composants : 13,9 milliards d’euros en 2021

Marché européen de la distribution de composants : 13,9 milliards d’euros en 2021

La distribution européenne de composants a enregistré une croissance de près de 40% au quatrième trimestre 2021 et a terminé l’année 2021 sur un niveau de ventes record, selon la DMASS. Au total, le marché européen de la distribution de composants électroniques a ainsi augmenté de 25,4% pour atteindre plus de 13,9 milliards d’euros en 2021. Les pénuries se poursuivront en 2022, selon l’association professionnelle.

Les ventes trimestrielles de semiconducteurs ont augmenté de 39,4% par rapport au quatrième trimestre 2020 pour atteindre un nouveau niveau record de 2,62 milliards d’euros. Les ventes de composants IP&E (Interconnexion, Passif et Électromécanique) ont augmenté de 39,5%, à 1,13 milliard d’euros, un nouveau record également.

« Nous avons connu des taux de croissance similaires ou supérieurs dans la distribution dans le passé, mais les niveaux de ventes que nous avons atteints en 2021 sont sans précédent. Considérant que la pression sur le marché des composants est toujours présente – représentée par des commandes extrêmement élevées, d’énormes carnets de commandes et des délais pour des livraisons jusqu’en 2023 – notre optimisme pour la nouvelle année s’accompagne d’une certaine inquiétude quant aux effets de la pénurie sur les taux de croissance de nos clients. Si les opportunités de croissance sont énormes, il en va de même pour les risques accumulés tels que les doubles commandes, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et les conflits géopolitiques liés au Covid », commente Hermann Reiter, président de la DMASS.

Semiconducteurs : +43%, à 170 M€ pour les ventes en France au 4e trimestre

Encore une fois, les différentes régions et pays d’Europe ont connu une dispersion assez importante avec des taux de croissance des semiconducteurs au quatrième trimestre 2021 par rapport au 4e trimestre 2020, s’échelonnant de 16% à 55%. L’Allemagne a progressé de 44,4%, à 707 millions d’euros, l’Europe de l’Est de 30,5%, à 467 millions d’euros, l’Italie de 50,9%, à 233 millions d’euros, la France de 43%, à 170 millions d’euros et le Royaume-Uni de 42,8%, à 174 millions d’euros. Pour l’ensemble de l’année, presque tous les pays ont enregistré une croissance à deux chiffres.

En termes de familles de produits, les mémoires ont constitué le groupe de produits à la croissance la plus rapide au quatrième trimestre, avec une augmentation de 64,3%, à 284 millions d’euros, suivi des discrets avec une croissance de 54,9% pour des ventes totales de 155 millions d’euros. Les ventes trimestrielles de circuits analogiques et de composants MOS Micro ont augmenté de 39,3% et 34,5% pour atteindre respectivement 729 millions d’euros et 517 millions d’euros. La puissance, les capteurs et la logique standard sont restés au-dessus de la moyenne du marché, tandis que l’optoélectronique, la catégorie « autres circuits logiques » et la logique programmable ont été en dessous de la moyenne. Au niveau annuel, les grands gagnants ont été les discrets, les mémoires, les capteurs et les semiconducteurs de puissance.

Composants d’interconnexion, passifs et électromécaniques : 4,36 milliards d’euros en 2021

Pour l’ensemble de 2021, le marché européen de la distribution de composants d’interconnexion, passifs et électromécaniques (IP&E) a enregistré une croissance annuelle de 32,1%, à 4,36 milliards d’euros, ce représente un nouveau record depuis que la DMASS réalise des statistiques dans ce domaine. Au quatrième trimestre, le marché de la distribution de composants IP&E a augmenté de 39,5% pour atteindre 1,13 milliard d’euros.

Par famille de produits, les passifs sont restés le plus grand groupe, avec une augmentation de 40,6% des ventes au 4e trimestre, à 534 millions d’euros, suivis de près par les produits électromécaniques et les connecteurs, qui ont augmenté de 38,7% à 525 millions d’euros. Les alimentations électriques (y compris les batteries), le plus petit groupe, sont restées stables avec une croissance de 36,9% et un chiffre d’affaires de 68 millions d’euros. Au niveau annuel, tant les passifs que l’électromécanique ont affiché une performance de croissance équilibrée.

La DMASS, Distributors’ and Manufacturers’ Association of Semiconductor Specialists, collecte les statistiques en composants d’interconnexion, passifs et électromécaniques pour ses membres depuis 2014, et les rend publiques depuis le 3e trimestre 2021.

Fondée en 1989, la DMASS compte à ce jour 35 membres actifs (dont, pour les distributeurs, Anglia, Arrow, Avnet EMEA, Codico, Digi-Key, EBV Elektronik, Farnell, Mouser, RS Components Rutronik et TTI) et représente, suivant les pays, entre 80% et 85% du marché européen de la distribution. Dans ses statistiques, l’organisation professionnelle, – rappelons-le-, ne prend en compte que les semiconducteurs hors composants pour PC.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This