Sélectionner une page

Marché français du test et mesure : un premier trimestre dans l’attente

Marché français du test et mesure : un premier trimestre dans l’attente

Après un indice instantané normalement traditionnellement fort sur le quatrième trimestre, l’indice de conjoncture en test et mesure édité par le Simtec, -syndicat de l’instrumentation de mesure, du test, de l’énergie et des communications dans le domaine électronique-, est le reflet d’un premier trimestre difficile pour l’ensemble des acteurs de la profession, qui continue d’éprouver le manque de visibilité chronique, qui a marqué l’année 2014 (voir notre article).
simtec-260515Deux grandes tendances se dégagent selon l’organisation professionnelle : un manque de projets conséquents, mais un nombre de transactions à la hausse, pour un volume moyen à la baisse.

Le syndicat se veut raisonnablement optimiste : « Force est de constater que les besoins sont toujours présents, beaucoup de projets sont simplement décalés. Cette situation semble être intermédiaire ».

« L’activité export des secteurs « transport et automobile » se porte bien, tout comme le secteur aéronautique. Néanmoins, quelques projets dans les domaines militaires et de l’énergie sont en attente. Le secteur du semiconducteur est stable, et les télécoms continuent la migration des projets vers le « sans fil » », commente Yann Auffret, président du comité étude de marché du Simtec.

INSCRIPTION NEWSLETTER

DECOUVREZ VIPRESS MESURE

REJOIGNEZ-NOUS

Newsletters par date

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This