Le Japonais Murata Manufacturing annonce l’acquisition de son compatriote Miraisens qui propose une technologie de solutions haptiques utilisant la technologie 3DHaptics. Les termes et conditions spécifiques de la transaction n’ont pas été divulgués.

La demande d’expériences tactiles a augmenté sur divers marchés ces dernières années. Ces marchés incluent le secteur du divertissement, dans lequel des expériences de jeu réalistes sont attendues en raison de la propagation de la réalité virtuelle et de l’expansion à venir de la 5G, et le secteur médical, qui nécessite un retour tactile pour les patients pendant le traitement à distance.

En combinant des vibrations de différentes intensités générées par un appareil, cette technologie combine les trois sens de la «force», y compris la sensation d’être tiré ou poussé, de la «pression», la sensation de toucher, la fermeté et la douceur et de la «tactilité», sensation de textures de surface, recréant ainsi de véritables sensations sensorielles.

Fondée en 2014, Miraisens développe la technologie 3DHaptics basée sur «l’illusion haptique», la première technologie haptique au monde établie sur une base neuroscientifique par l’Institut national des sciences et technologies industrielles avancées (AIST) dont  elle est issue. En générant des illusions dans le cerveau humain grâce à des stimuli cutanés, cette technologie crée une illusion mentale.

La technologie des solutions haptiques de Miraisens diffère de la technologie conventionnelle basée sur l’ingénierie physique et permet aux humains de percevoir diverses textures et sensations tactiles en générant des illusions dans le cerveau grâce à des schémas de stimulation spécifiques sur la peau. Par exemple, cette technologie peut donner l’impression que l’on ressent réellement la douceur ou la texture des objets exprimés sous forme de contenu numérique dans les jeux VR.

Par cette acquisition, Murata Manufacturing vise à proposer des produits et services originaux en combinant sa technologie de conception d’appareils qu’elle a cultivée dans son activité capteurs et actionneurs avec la technologie des solutions haptiques détenue par Miraisens.

« Je m’attends à ce que, conformément à l’expansion des technologies de communication telles que la 5G, il y ait un nombre croissant de situations qui nécessitent des expériences comparables à la perception sensorielle humaine réelle. La technologie des solutions haptiques de Miraisens, qui peut reproduire diverses expériences cognitives, est une technologie étonnante qui transmet l’expérience du toucher de manière réaliste au milieu de la numérisation croissante de la société. Je suis très heureux que nous puissions travailler sur la création de nouvelle valeur en combinant la technologie de Miraisens et la technologie détenue par le groupe Murata  », souligne le président de Murata.

Inauguration d’une usine de condensateurs MLCC au Japon

Par ailleurs, le 18 décembre, Murata a inauguré à Izumo, au Japon,  l’usine de condensateurs céramiques multicouches dont il avait démarré la construction en octobre 2018. L’usine représente un investissement de 40 milliards de yens (303 millions d’euros), avait alors annoncé le groupe nippon.

Murata Manufacturing est un chef de file mondial dans le domaine de la conception, de la fabrication et de la vente de composants et de solutions électroniques passifs à base de céramique, de modules de communication et de modules d’alimentation.