Les investissements dans la production de semiconducteurs semblent insensibles à la crise sanitaire mondiale. En septembre, les ventes d’équipements pour la fabrication des semiconducteurs américains et japonais ont continué à progresser par rapport à août et ont été respectivement supérieures de 40,33% et 8,7% à celles de septembre 2019.

En septembre, les ventes des fabricants américains d’équipements pour la fabrication de semiconducteurs ont ainsi représenté 2,75 milliards de dollars, en hausse de 3,6% par rapport à août 2020, et supérieures de 40,3% par rapport à celles de septembre 2019, selon SEMI.

« Les facturations de septembre des fabricants d’équipements de semiconducteurs basés en Amérique du Nord traduisent un nouveau mois de croissance. L’industrie des semiconducteurs reste résiliente malgré les défis posés par la pandémie de Covid-19 et les tensions géopolitiques », a commenté Ajit Manocha, président de SEMI.

De leur côté, les machines japonaises affichent également de bonnes performances. Les facturations en équipements pour SC japonais ont ainsi représenté 193 708 milliards de yens en septembre (1849 M$), en hausse de 2,8% par rapport à août 2020, et supérieures de 8,7% à celles de septembre 2019, selon l’organisation japonaise SEAJ.